9 & 10
novembre 2021
Palais des congrès - Paris
Au mêmes dates et lieu que Sido Paris
Le rendez-vous européen de la communauté Open Source

Un évènement proposé par

Systematic (header)

et organisé par

656 Editions

Liste des conferences

Loading Chargement en cours

Votre recherche :

Réinitialiser les filtres

09 novembre 2021

Temps Fort

Salle 223M

Journée Bluehats

Governance & Strategies

Le 9 novembre, Open Source Experience accueillera la journée #Bluehats organisée par la Direction interministérielle du numérique. Au programme, des partages d’expérience sous forme de présentations courtes (Lightning talks) autour de logiciels libres développés et/ou utilisés par la sphère publique, ainsi que deux tables rondes.  Le tout sera dévoilé dès le 20 octobre sur le site du salon.  Stay tuned!  L’événement s’adresse à toute personne intéressée par le logiciel libre et sa place dans l’administration : agents publics, citoyens, associations, entreprises, profils techniques et non-techniques.  Les #BlueHats, ce sont tous ceux qui, dans l’administration et hors d’elle, contribuent à des logiciels libres utilisés par l’administration.  La DINUM contribue au mouvement #BlueHats en éditant tous les deux mois une gazette à laquelle vous pouvez vous inscrire.

09 novembre 2021

Plénière

Salle Maillot

PLENIERE D’OUVERTURE OPEN SOURCE EXPERIENCE

Governance & Strategies

Introduction (15’)

  • Jean-Luc Beylat, Président de Systematic Paris-Region
  • Gael Blondelle, Président du Programme 2021

Keynote Inria (15’)

  • François Cuny, directeur général délégué à l’innovation d’Inria

How OpenData and OpenSource helped address the COVID19 crisis (55’)

Mutualisation des ressources, partage de données et de connaissances, collaboration entre experts pluri-disciplinaires… les principes fondateurs de l’Open Source et de l’Open Data ont accéléré la lutte contre la COVID en apportant des moyens d’actions rapides et inédits dans le monde. Une première à l’échelle internationale dont les mécanismes seront abordés dans cette table ronde. Visite des coulisses sur les pratiques « Open » utilisées pendant la crise pandémique.

Intervention video de Dr. Lauren Gardner, Lauren Gardner, Alton and Sandra Cleveland Professor in the Department of Civil and Systems Engineering at Johns Hopkins University (US)

  • Danese Cooper, Former VP, Special Initiatives, NearForm, Ltd., and Founder and Chair, InnerSourceCommons.org (IR)
  • Sayeed Choudhury, Associate Dean for Research Data Management and Head of Open Source Programs Office at Johns Hopkins University (US)
  • Titouan Galopin, confondateur de Citipo et de enpremiereligne.com

Animation par Cyrille Chausson, rédacteur en chef de IT for Business

Intervenant

  • Cyrille CHAUSSON

    - Rédacteur en chef - IT for Business
  • Danese COOPER

    - Founder and Chair - InnerSourceCommons.org
  • Gaël BLONDELLE

    - Vice President, Ecosystem Development - Eclipse Foundation Europe
  • Jean-Luc BEYLAT

    - Président - Systematic Paris-Region
  • Intervenant TBC

  • Sayeed CHOUDHURY

    - Associate Dean for Research Data Management and Head of Open Source Programs Office - Johns Hopkins University
  • Titouan GALOPIN

    - Co-Founder - Citipo

09 novembre 2021

Talk

Salle 243

E-commerce en 2021 : grandes tendances technologiques dans le développement de plateformes open source de pointe

Full Stack / Web

L’avenir du développement de l’e-commerce en open source est influencé par l’innovation technologique et les tendances du secteur. Certaines ont d’ailleurs déjà pris une place importante et acquis de la notoriété.

Cette conférence va évoquer rapidement les types de solution e-commerce existants et aborder les 5 principales plateformes open source qui dominent le marché en 2021. Nous allons aussi étudier plus en détail les tendances technologiques actuelles et futures qui stimulent le développement de nouvelles fonctionnalités clés pour les prochaines versions des plateformes ici évoquées. Nous tenterons également d’en explorer l’impact sur l’industrie dans son ensemble.

La conférence est structurée de la façon suivante : présentation d’une tendance technologique accompagnée d’exemples illustrant comment chacune des plateformes d’e-commerce étudiées a choisi de l’interpréter et de la mettre en œuvre dans les nouvelles versions de son produit.

Intervenant

  • Lillie MAZITOVA

    - E-Commerce Expert and Web / Technical Project Manager - Rocket Conseil

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 224/225

PostgreSQL, plus qu’une base de données, une plateforme aux multiples usages

Big Data / Data Visualization

PostgreSQL est un système de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) opensource qui suscite un engouement et une adoption de plus en plus large à travers le monde. Classé SGBD de l’année trois fois lors des quatre dernières années par le site DB-Engines, PostgreSQL va bien au-delà du simple moteur de bases de données. Il offre nativement un large ensemble de fonctionnalités auxquelles viennent se greffer plusieurs outils matures, en faisant une véritable plateforme pour tirer le meilleur des données qu’il gère. Cette présentation proposée par le PGGTIE (Groupe de Travail Inter-Entreprises sur PostgreSQL – https://www.postgresql.fr/entreprises) de l’association PostgreSQL.fr a pour objet de partager des retours d’expériences de grandes entreprises françaises (IGN, SocGen, MAIF, leboncoin) dans la mise en oeuvre de fonctionnalités parfois méconnues et pourtant largement éprouvées (Usage Géographique, NoSQL, JSON, OnPrem/OnCloud, …). Un temps d’échange sera privilégié pour permettre aux participants de poser toutes leurs questions sur PostgreSQL aux experts du PGGTIE qui viendront témoigner : adoption, nouveautés, difficultés, succès, etc …

Intervenant

  • Anthony NOWOCIEN

    - PostgreSQL expert - Société Générale
  • Cedric DUPREZ

    - IGN - Référent bases de données - IGN
  • Yohann MARTIN

    - Expert base de données - MAIF

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Vers une solution durable en matière de viabilité de l’open source

Business Models

Il y a quelques années, Heartbleed a été la parfaite illustration d’un problème massif de viabilité de l’open source pour des parties critiques de l’infrastructure Internet. Le bug, qui a touché la bibliothèque du célèbre logiciel de chiffrement OpenSSL, a notamment compromis la confidentialité de 4,5 millions de dossiers de brevet américains et coûté au secteur environ 500 millions $ d’après les estimations.

Il est rapidement apparu que la cause première du problème était le sous-effectif patent des équipes en charge d’OpenSSL. La viabilité de l’open source est devenue un sujet majeur du jour au lendemain. Des exemples de burn-out chez les personnels de maintenance ont d’ailleurs fait les gros titres. Des solutions temporaires ont alors commencé à voir le jour, la plupart issues de dons.

Dans le cadre de cette conférence, nous allons explorer plusieurs stratégies existantes destinées à financer l’open source et à renforcer sa pérennité, depuis le mécénat jusqu’aux réseaux publicitaires dédiés. Et nous allons défendre l’idée selon laquelle la meilleure voie à suivre pour assurer la viabilité de l’open source est de faire comprendre aux entreprises la valeur ajoutée tangible qu’elles peuvent retirer d’une contribution dans ce domaine.

Intervenant

  • Tobie LANGEL

    - Principal - UnlockOpen

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Badge des bonnes pratiques OpenSSF de la CII

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Le logiciel open source (ou OSS) a pris une importance cruciale dans le monde entier. Pourtant, même si certains OSS respectent les bonnes pratiques de sécurité, d’autres ne le font pas, ce qui peut conduire à des vulnérabilités dangereuses en la matière. Le programme de badge des bonnes pratique de la CII (Core Infrastructure Initiative) a ainsi été créé dans le but de remédier à cette situation. Ce programme définit des critères de « bonne pratique » en matière de sécurité et de maintien en service, ainsi qu’un processus permettant de décerner aux projets OSS un badge attestant qu’ils respectent ces critères. Cette démarche a pour but d’inciter les projets à appliquer les bonnes pratiques et à aider les utilisateurs à identifier ceux qui les respectent.

Cette présentation abordera la situation actuelle du programme de badge. Elle précisera les principaux critères correspondant aux différents niveaux (basique, argent et or), les projets ayant obtenu des badges, les améliorations en termes de sécurité que les projets ont mené pour obtenir le badge, la prise en charge des diverses langues (français, allemand, etc.) ainsi que certaines pistes intéressantes que les projets ont suivies pour satisfaire aux critères. Nous verrons également l’évolution de la participation au fil des ans (actuellement, plus de 3800 projets participants). Enfin, la présentation abordera les liens entre le programme et le monde qui l’entoure, notamment son intégration à l’OpenSSF (Open Source Security Foundation) et l’impact potentiel du décret présidentiel américain sur la cybersécurité.

Intervenant

  • David A. WHEELER

    - Director of Open Source Supply Chain Security - Linux Foundation

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

API != REST – procmail à la rescousse

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Aujourd’hui, quand on parle d’API, on pense en général aux API REST. Elles sont omniprésentes, utilisent des protocoles et des formats standard, reposent sur des bases solides…
Pour l’administrateur système, une API REST de type Redfish permet, par exemple, de se constituer aisément une interface de gestion hors bande multi-constructeurs.Pour autant, dans certaines situations, des contraintes peuvent empêcher de recourir à une API REST. Notamment lorsque votre système n’est pas directement accessible via le protocole HTTP. Dans ce cas, vous pouvez bien sûr toujours utiliser une API, mais reposant sur d’autres standards, comme le vénérable protocole SMTP !

Dans notre cas pratique, un système d’atelier de formation à la demande, c’est un front-end Web qui gère l’enregistrement des utilisateurs afin d’exécuter les documents Jupyter Notebooks hébergés sur un back-end accueillant l’instance Jupyterhub ainsi que tous les systèmes d’accompagnement nécessaires à la réalisation des différents ateliers proposés (sur Redfish, Git, Rust comme affiché sur https://hackshack.hpedev.io/workshops et via le portail de démo HPE WW https://hpedemoportal.ext.hpe.com/)

Pour que tout ceci fonctionne parfaitement, nous avons utilisé une API SMTP, le front-end générant le contenu SMTP et le back-end utilisant procmail, des scripts et des playbooks Ansible pour gérer la configuration de l’environnement utilisateur. Une fois connecté à la plateforme, l’utilisateur peut accéder au contenu d’atelier qui lui est propre, tous les liens vers les autres systèmes étant disponibles pour effectuer les actions. Pourquoi SMTP ? Nos besoins étaient suffisamment limités pour éviter le développement d’une API REST complète (même si nous en avons également une pour le front-end), nous bénéficions gratuitement de l’aspect asynchrone de l’e-mail pour la gestion des demandes et c’est sympa d’utiliser les bonnes vieilles méthodes pour montrer aux jeunes ingénieurs qu’il existe plusieurs de faire 😉

Ça vous tente ? Venez donc découvrir comment nous avons procédé et voir comment tout cela fonctionne, depuis le déploiement automatique de la plateforme jusqu’à l’exécution d’un atelier.

Intervenant

  • Bruno CORNEC

    - Open Source Technology Strategist - Hewlett Packard Enterprise

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242B

Table ronde : Software Supply Chain

Governance / Strategy

Intervenant

  • Franck VILLAUME

    - Azure Architect Team Leader - Microsoft
  • Frederic AATZ

    - Directeur Marketing - Azure Clients et Partenaires
  • Roberto DI COSMO

    - Directeur de Software Héritage - INRIA

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Ciel ! Mon Kubernetes mine des bitcoins…

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

A tort ou à raison, Kubernetes s’est imposé, en l’espace de 3 ans, comme un des nouveaux standards dans la gestion des architectures microservices modernes.
Cependant, cet outil complexe amène son lot de pièges dans lesquels les débutants ne manqueront pas de tomber… Et ce n’est pas l’apparente facilité apportée par les offres Kubernetes as a Service qui va arranger les choses !
Après un rapide tour de l’actualité sécu autour de Kubernetes, je vous donnerai donc les clés pour éviter de vous faire voler (trop facilement) vos cycles CPU.

Intervenant

  • Denis GERMAIN

    - Senior SRE - Deezer

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

La marque de l’éditeur – Impacts sur son Ecosystème

Business Models

Il n’est pas peu courant d’entendre les éditeurs de logiciels open source débattre avec leurs communautés de développeurs ou d’intégrateurs au sujet des noms des produits qu’ils fournissent. Ces problématiques ont tout simplement des impacts directs sur la notoriété des projets open source, sur l’attractivité de l’écosystème pour le recrutement de nouveaux développeurs et même sur le business du réseau de partenaires ou d’intégrateurs. Comment un éditeur doit-il gérer sa marque? Doit-il promouvoir plusieurs noms? On se souvient tous de Red Hat vs Fedora. Doit-il impliquer, et si oui comment, son écosystème pour ces préoccupations? Quid des changements de marques ou des noms de produits et de leurs répercussions? Dans cette présentation, Bertrand Maugain, Co-CEO d’Ibexa, fort de l’expérience et des analyses réalisées suite au changement d’eZ Systems / eZ Publish (Open Source CMS) en Ibexa, présentera de manière générique les enjeux qui gravitent autour de la marque d’un éditeur pour optimiser les dynamiques « Ecosystème ».

Intervenant

  • Bertrand MAUGAIN

    - Co-CEO - Ibexa

09 novembre 2021

Talk

Salle 243

Transformation continue des applications en production

Full Stack / Web

Attention cette conférence sera en anglais.

Certains considèrent qu’une application a une durée de vie de quelques années et qu’à ce terme, l’application doit être réécrite avec les outils du moment. Nous préférons faire évoluer en continu nos applications en production et préserver l’investissement qu’elles constituent. Nous avons des applications déployées pour la première fois il y a près de 20 ans qui sont toujours utilisées quotidiennement, alors qu’elles ont fait l’objet de nombreuses transformations majeures au cours du temps. Nous essayerons dans cette présentation de détailler le processus de transformation continue à l’oeuvre année après année, qui a touché tous les aspects des projets: la gouvernance du logiciel libre sous-jacent, l’architecture des applications, les bibliothèques et composants libres employés, le stockage des données, l’interface utilisateur, l’API externe, les langages de programmation utilisés, les méthodes de test et de déploiement, les outils de supervision, etc. Nous terminerons par les tendances actuelles, qui visent pour beaucoup à augmenter la fréquence des déploiements en maintenant le niveau de qualité et s’appuient sur une automatisation croissante des processus, y compris pour la modification du code source.

Intervenant

  • Nicolas CHAUVAT

    - CEO - Logilab

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Confidentialité des données : l’imposer via un chiffrement de bout en bout !

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Comme nous le constatons depuis la publication du RGPD, les efforts déployés en faveur de la confidentialité des données semblent pratiquement vains. À coup de jargon spécialisé ou d’astuces marketing, on amène les utilisateurs à accepter de laisser libre accès à leurs données. Une sous-traitance appropriée ou un auto-hébergement peuvent limiter les abus, mais ne protègent pas les données du piratage ou des fuites.

Cette conférence vise à montrer comment CryptPad, une plateforme collaborative de chiffrement de bout en bout, contribue à ce que la confidentialité des données soit assurée en protégeant ces dernières directement sur l’équipement de l’utilisateur avant qu’elles soient envoyées à la plateforme serveur, sans nuire à la qualité de l’expérience utilisateur et en offrant des fonctionnalités de collaboration.

Grâce au chiffrement de bout en bout, on peut se sentir plus sûr que nos données sont protégées et à l’abri des mauvaises utilisations.

Intervenant

  • Ludovic DUBOST

    - CEO - XWiki

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

LibreOffice : Améliorer la soutenabilité du projet

Business Models

LibreOffice a été annoncé en 2010. Après 10 ans, il était nécessaire de revoir et d’actualiser la stratégie en fonction de l’évolution du marché des suites bureautiques, afin d’améliorer le modèle de durabilité. Les entreprises ne soutiennent pas le projet autant que les utilisateurs individuels. Au fil du temps, cela peut représenter une menace pour la durabilité du projet. Nous avons changé notre stratégie pour éduquer les entreprises sur la bonne approche du logiciel libre, en donnant en retour pour assurer la durabilité à long terme du projet LibreOffice.

Intervenant

  • Italo VIGNOLI

    - Marketing Lead - The Document Foundation

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Le NextGen firewall est Open Source

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Comment transformer un pare-feu Open Source en un système avancé de filtrage nouvelle génération ? Je partirais du constat que les pare-feu ne servent aujourd’hui plus à grand chose pour assurer un filtrage de qualité sur les réseaux et présenterais les différents assemblages logiciels qui permettent de transformer un simple pare-feu Open Source en un redoutable outil de filtrage multi-niveau. Le talk sera empreint de mes 15 années d’expertise dans le domaine de la gestion et du développement de pare-feu Open Source.

Intervenant

  • Gregory BERNARD

    - Directeur Général - DynFi

09 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Les technologies SIG Open Source au service des portails cartographiques à fort trafic

Big Data / Data Visualization

Les technologies open source sont particulièrement adaptées pour des grosses montées en charge (GeoServer, Geowebcache, PostGIS, PostgreSQL, …) Nous avons développé plusieurs portails cartographiques publiques sur la base de composants open source permettant de répondre à ces problématiques. C’est notamment le cas de Ma Connexion Internet de l’ARCEP et Cartoradio de l’ANFR. Nous vous proposons une présentation des technologies employées et la présentation de use case.

Intervenant

  • Cédric DARBON

    - Responsable pôle GeoData - Atol CD

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Une infrastructure Cloud et une solution IDaaS 100% libres (intervention sponsorisée)

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Pour répondre aux besoins de nos clients, nous avons mis en place une infrastructure Cloud multi-clients et multi-services basée uniquement sur des composants Open Source : OVirt, OKD (Kubernetes), AWS, Jenkins, Prometheus, FreeIPA, Foreman… Cette plate-forme, nommé W’Opla, nous a permis tout d’abord de créer une offre concurrente à Office 365 ou Google Apps : W’Sweet. Cette solution déployée sous forme de conteneurs permet d’instancier BlueMind, NextCloud, Rocket.Chat, Jitsi pour chaque organisation en bénéficiant de l’isolation des données et d’exécution des processus de Kubernetes. Forts de cette expérience et de notre expertise dans la gestion des identités et des accès nous mettons en place une nouvelle offre « Identity as a Service » nommée W’IDaaS. Elle repose ell aussi sur des logiciels libres : OpenLDAP, LDAP Tool Box, LemonLDAP::NG, LSC, FusionDirectory. Chaque client bénéficie alors de son propre annuaire et portail d’authentification compatible SAML et OpenID Connect. C’est à notre connaissance la première solution IDaaS 100% libre et souveraine.

Intervenant

  • Clément OUDOT

    - Identity Solution Manager - Worteks

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242B

Comment Gaia-X remodèle le Cloud en Europe

Governance & Strategies

Comptant plus de 250 organisations membres, le projet GaiaX vise à remodeler le Cloud en Europe, en vue de transformer les valeurs de transparence, d’ouverture, de protection des données, de portabilité ou de sécurité prônées en Europe en valeur ajoutée pour les clients Cloud.

Intervenant

  • Alban SCHMUTZ

    - VP Strategic Dev. & Public Affairs - OVHcloud
  • Anne-Sophie TAILLANDIER

    - Directrice - TeraLab
  • Pierre GRONLIER

    - CTO - Gaia-X

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Claroline : 20 ans de logiciel libre de la communauté à l’entreprise

Business Models

Claroline est un Learning Management System libre dont la première version est sortie en 2001. En 20 ans d’histoire, il a eu 2 forks, une réécriture from scratch et la création d’une société pour fournir une offre SaaS éditeur. Une histoire riche d’erreurs et d’enseignement que nous vous proposons de partager pour qu’ils puissent peut être profiter à d’autres projet.

Intervenant

  • Laurent GRUBER

    - CEO - Claroline

09 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Monitorez vos tests Python pour optimiser votre code !

Big Data / Data Visualization

Ecrire des tests unitaires c’est bien. C’est même la base de tout développement de qualité afin de s’assurer notamment de la non-regression du code actuel et à venir. Cependant, être capable d’analyser vos tests unitaires c’est encore mieux. Et c’est l’objectif de Pytest-Monitor, un plugin au framework de test Pytest qui vous permet d’analyser l’utilisation des ressources de la machine exécutant les tests, et de son compagnon, Monitor-Server-API. Pour le moment, trois ressources sont surveillées et historisés par cette extension : le temps d’exécution ; la consommation mémoire ; l’utilisation du processeur. Chaque résultat étant attaché à un environnement d’exécution, il est facile de comparer l’impact du matériel utilisé pour faire tourner vos tests. Avec Pytest-Monitor, les développeurs sont directement capable de mesurer l’impact d’une contribution ou une évolution sur la performance, de vérifier qu’une montée de version des dépendances n’impacte pas l’empreinte du programme. Ou encore à l’intégrateur de mesurer l’impact d’un changement de matériel. Au cours de cette conférence, nous expliquerons l’origine de ce plugins et de son ouverture par CFM démontrerons la facilité de mise en oeuvre ferons une démonstration rapide à partir d’un cas concret La présentation mettra aussi en avant Monitor-server-API qui permet d’aller un cran plus loin en collectant et historisant de manière centralisée les résultats d’analyses d’un ou plusieurs projets utilisants Pytest-Monitor et autorisant le parallélisme au passage. Nous mettrons en avant des cas d’usages concrets et réels de requêtes via une API REST ou une bibliothèque autorisant des requêtes complexes en quelques lignes de code.

Intervenant

  • Jean-Sebastien DIEU

    - Architect - Capital Fund Management

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Linphone Instant Messaging Encryption : extensions au protocole SIP pour le chiffrement de bout-en-bout des messages

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Depuis de nombreuses années, notre client SIP, Linphone, est l’un des logiciels libres de communication les plus utilisés. Initialement axé sur la voix, il s’est rapidement enrichi de fonctionnalités supplémentaires comme la vidéo, le chat de groupe et la présence. Tous ces modes de communication impliquent la confidentialité.
Afin d’atteindre un niveau de confidentialité satisfaisant, les utilisateurs doivent pouvoir être sûrs que leurs communications ne peuvent être affichées que par le destinataire prévu. En particulier, aucune personne au sein de l’infrastructure serveur par laquelle transitent les messages ne doit avoir la possibilité de compromettre le caractère secret de la communication. C’est tout bêtement le but du chiffrement de bout en bout.
Notre client SIP Linphone applique bien un chiffrement de bout en bout pour les communications voix et vidéo via ZRTP (rfc 6189). Par contre, pour la messagerie, la sécurité n’était assurée qu’à l’aide d’un chiffrement point à point basé sur SIP TLS. Afin que les utilisateurs bénéficient du même niveau de sécurité pour les fonctions messagerie, nous avons décidé d’implémenter des mécanismes de chiffrement de bout en bout également pour la messagerie, y compris pour le chat de groupe. Linphone Instant Messaging Encryption adopte des méthodes de pointe en matière de confidentialité persistante et de détection d’attaques MitM.
Cette discussion portera essentiellement sur les extensions de protocole par rapport aux normes SIP existantes, les difficultés d’implémentation et les extensions futures : Nous aborderons également les sujets suivants :
• Chiffrement de bout en bout basé sur la technoloige moderne de cryptographie sur les courbes elliptiques
• Confidentialité persistante parfaite avec l’algorithme Double Ratchet
• Conception pour les communications de groupe
• Système de messagerie asynchrone basé sur des clés prépositionnées
• Détection d’attaque Man In The Middle basée sur le secret auxiliaire ZRTP
• Protocole de signalisation agnostique

 

Intervenant

  • Jehan MONNIER

    - Gérant & co-fondateur - Belledonne Communications

09 novembre 2021

Temps Fort

Salle Maillot

Remise de prix Acteurs du Libre CNLL

Filière et Souveraineté

Le concours « Les acteurs du libre” vise à récompenser les entreprises et entrepreneurs ainsi que les projets innovants et associations qui contribuent par leurs actions au développement de l’Open Source. A l’occasion d’Open Source Experience, seront dévoilés le Prix du meilleur projet Open Source, le Prix du développement commercial, le Prix de l’entreprise pour un numérique ouvert et éthique, et le Prix de la meilleure stratégie Open Source. Porté par le CNLL, ce concours mettra en lumière les réussites entrepreneuriales de la filière, des parcours exceptionnels de femmes et d’hommes.

Pour en savoir plus: http://www.cnll.fr/

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Construction et gestion d’images de containers à l’aide de Kaniko

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Le déploiement d’application dans Docker où Kubernetes se fait massivement à l’aide d’image de containers. Historiquement, ce travail se faisait essentiellement à l’aide de Docker. Autant il y a quelques années dans Kubernetes, la présence du moteur était une évidence, autant de nos jours cette affirmation est de moins en moins vrai. Au-delà de cet état de fait, l’utilisation d’un moteur Docker dans ce type de contexte pose d’autres problèmes et notamment au niveau sécurité. Le projet Kaniko – la version 0.1 remonte à 2018 et la version 1.0 date de 2020 – a été créé pour répondre à ce besoin en changeant totalement la façon de construire les images. La première partie de la présentation reviendra sur le principe de fonctionnement de cet outil. Une seconde partie sera consacrée sur son utilisation dans la construction d’images sur des projets standards (Maven + Spring boot, NPM + react, Python) et sur quelques conseils pour optimiser au mieux vos livrables avec notamment : – Utilisation de Kaniko au travers de proxy – Utilisation de cache sur les dépôts maven/gradle/npm/yarn/pip – pour éviter de télécharger la Terre entière à chaque build – Mise en cache des images d’origine – La mise en place de sidecar pour permettre le lancement de tests unitaires connectés avec une base de données – Astuces diverses et variées pour optimiser au maximum la taille des livrables (choix des images, conseils sur leur utilisation)

Intervenant

  • Yannig PERRE

    - Administrateur système - AIOS

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Open Source et verticales industrielles

Governance & Strategies

Le modèle de collaboration et de gouvernance open source a permis l’émergence de multiples technologies logicielles génériques telles que Linux/GNU, HTTP Apache server, Kubernetes, … Aujourd’hui, l’open source a incontestablement pris une place centrale pour le développement de solutions IT génériques. Plus récemment, le modèle open source a également été mis en œuvre et a fait ses preuves pour répondre à des besoins spécifiques de verticales industrielles. Le projet ONAP (https://www.onap.org/) , par exemple, démarré en 2016 sous l’impulsion d’AT&T pour répondre à un objectif stratégique de virtualisation des fonctions de gestion et d’orchestration des réseaux de télécommunications, a bénéficié d’un développement rapide et est devenu une référence dans le secteur. Inspiré par ces succès, RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, s’est engagé en 2018 dans la construction d’un écosystème open source afin de répondre aux enjeux de transition énergétique et de transformation des systèmes électriques qui en découlent. Cette démarche a abouti à la création de la fondation open source LF Energy (https://www.lfenergy.org/), aujourd’hui en croissance tant du point de vue des membres que des projets qu’elle héberge. A son tour la SNCF s’est inspirée début 2020 de la démarche de RTE, son partenaire dans l’association TOSIT (https://tosit.fr ), pour mener une réflexion autour de l’opportunité d’un « Open Source Ferroviaire ». Au travers des exemples précédents, la conférence illustrera comment l’open source peut être mis à profit pour répondre aux enjeux de verticales industrielles, en soulignant les motivations et bénéfices attendus, les difficultés rencontrées et en témoignant des premiers retours d’expérience.

Intervenant

  • Lucian BALEA

    - R&D Program Director and Open Source Manager - RTE
  • Simon CLAVIER

    - Open Source Strategist and Community Activist - SNCF / TOSIT

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

R pour la science des données dans l’enseignement supérieur et la recherche

Open Science

Les universités et les écoles de commerce sont prisonnières d’une inertie organisationnelle. Pourquoi continueraient-elles de payer pour un logiciel de statistiques propriétaire qui n’est pas utilisé dans la vraie vie (par ex. SPSS d’IBM) ? Les professeurs enseignent ce qu’on leur a appris. Or, cette absence d’enseignement continu est inacceptable dans un monde où les données sont omniprésentes. Je plaide pour l’adoption d’un logiciel de statistiques open source, à la fois pour l’enseignement et la recherche. R doit désormais devenir la norme car il peut s’utiliser dans diverses solutions logicielles, selon le profil des étudiants (par ex. Jamovi pour les débutants et RStudio pour les utilisateurs expérimentés). Au cours de cette session, je partagerai mon expérience d’enseignant en science des données de réputation mondiale (France, Allemagne, Colombie…). J’expliquerai en détail comment l’enseignement supérieur et la recherche peuvent tirer parti d’un mode de pensée open source en m’appuyant sur des exemples personnels. De cette manière, j’espère motiver les participants à instiller le changement au sein de leurs propres organisations.

Intervenant

  • Julien CLOAREC

    - Privacy and AI Researcher - Université Laval (Canada)

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242B

Inria Academy, une formation au meilleur niveau DEEP-TECH (intervention sponsorisée)

Governance & Strategies

Savez-vous qu’aujourd’hui le patrimoine d’Inria – institut national de recherche en sciences et technologies du numérique – est constitué de près de 1 500 logiciels produits par ses équipes ? Certains de ces logiciels, mis à la disposition des développeurs et des entreprises dans une logique d’Open Science, figurent parmi les plus éprouvés dans les grands domaines liés à l’économie, la santé, l’éducation, la sûreté des logiciels, l’apprentissage automatique. Pour assurer aux entreprises une accessibilité aux technologies numériques ainsi que pour accompagner les ingénieurs et cadres techniques dans l’acquisition de nouvelles connaissances, l’institut a lancé en 2020 Inria Academy, dispositif dédié à la formation continue sur les technologies numériques et plus particulièrement sur les logiciels libres.  Les modules de formation, du niveau débutant à expert, sont dispensés par les scientifiques de l’institut qui sont au cœur du développement de ces logiciels. Lors du présent workshop nous vous présenterons des formations sur 5 logiciels phares d’Inria reconnus pour leurs performances au niveau international :

Scikit-learn : la boîte à outils de l’apprentissage automatique
SOFA : moteur de simulation multicorps, largement utilisé dans le monde médical ou robotique
RIOT : OS adapté à l’Internet des objets
Pharo : programmation avancée orientée objet basé sur un langage objet pur, réflexif, dynamique, amenant à repenser les points essentiels de la programmation
Coq : la preuve par le logiciel.
Nous vous permettrons d’évaluer la pertinence et la singularité de l’offre d’Inria Academy à travers les présentations des scientifiques-concepteurs de ces logiciels ainsi que les témoignages d’ingénieurs d’entreprise qui ont amélioré leurs compétences et ont acquis avec l’aide de nos formations une expertise essentielle à leurs projets professionnels.

Intervenant

  • Alexandre ABADIE

    - ingénier de recherche, logiciel RIOT - INRIA
  • David SIMPLOT

    - Responsable Inria Academy - INRIA
  • Hugo TALBOT

    - ingénieur de recherche, logiciel SOFA - INRIA
  • Stéphane DUCASSE

    - directeur de recherche, logiciel Pharo - INRIA
  • Yves BERTOT

    - directeur de recherche, logiciel Coq - INRIA

09 novembre 2021

Plénière

Salle Maillot

Souveraineté numérique : l’Europe prend son destin en main !

Filière et Souveraineté, Governance & Strategies

Alors que la crise de la Covid-19 a mis en exergue les dangers de la dépendance européenne à l’égard de pays étrangers dans des secteurs déterminants, le numérique est vu comme un outil de reconquête et d’indépendance stratégique pour la France et l’Europe.  Tour d’horizon des chantiers numériques & technologiques en cours et de leurs enjeux au niveau national et européen : Quelle vision / stratégie globale dans le contexte géopolitique ?  La gouvernance du monde numérique, que fait l’Europe ?  La sécurisation de la 5G comme enjeu de souveraineté ? L’open source un activateur de souveraineté ? Quelle place pour les écosystèmes et les coopérations pour des solutions locales ?

Intervenant

  • Denis LAFONT TREVISAN

    - Chargé de mission - Freelance.com
  • François PELLEGRINI

    - Professeur à l’Université de Bordeaux, co-président du Cluster NAOS - NAOS
  • Michaël TRABBIA

    - Chief Technology and Innovation Officer - Orange
  • Pierre GRONLIER

    - CTO - Gaia-X
  • Sophie PROUST

    - Directrice des Technologies - Atos

09 novembre 2021

Temps Fort

Salle 224/225

Unconference OSXP

Vous faites le programme ! Le programme de cette session sera créé en direct par les participants présents au début du meeting. Boris Baldassari et Florent Zara faciliteront cette session ouverte à tous les sujets, techniques ou écosystèmes. Préparez votre pitch et venez commencer l’échange les autres participants ! Il y aura un mix de courtes présentations et d’échanges ouverts autours des sujets sélectionnés, incluant les OSPO, OpenSource et InnerSource, le Cloud, l’IoT, … On compte sur vous !

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Construire un outil de CLI userfriendly

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

La ligne de commande c’est austère… et on est nombreux à préférer l’éviter si possible. Cependant de nombreux outils ne sont disponibles que par ce biais, et on se sent parfois bien démuni quand on veut les utiliser… mais ça ne devrait pas être le cas ! Le design pour un outil de ligne de commande, comme pour toute application, peut changer radicalement l’expérience utilisateur en bien ou en mal. Mais qu’est-ce qui fait un bon outil de CLI : simplicité ? respect des conventions ? intuitivité ? personnalisation ? intégration avec l’environnement ? auto-complétion ? une interface graphique ? Inventons la Command Line eXperience ! L’éco-système Go autour des CLIs est très développé, voyons comment en tirer partie pour construire rapidement un outil facile et agréable à utiliser.

Intervenant

  • Nicolas LEPAGE

    - Developpeur - Zenika

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Vous souhaitez passer votre projet en open source ?

Governance & Strategies

Votre équipe a finalement décidé de passer le projet sur lequel vous travaillez depuis 2 ans en open source et de le publier sur GitHub.com. C’est maintenant chose faite et il ne vous reste plus qu’à profiter et retirer tous les avantages de ce passage en open source, n’est-ce pas ?

Eh bien non !

D’après ce que je comprends, vous vous y êtes mal pris ! Et vous n’en retirerez probablement pas grand-chose 🙁

Dans cette présentation, nous allons partager avec vous des bonnes pratiques retirées de projets internes et externes sur le sujet pour que vous puissez vous-aussi vraiment tirer profit de la migration en open source de votre code.

Différents aspects seront abordés, notamment :
– Quand passer en open source ?
– Quoi passer en open source ?
– Quelle licence privilégier et pourquoi ?
– Développement communautaire
– Bénéfices retirés si l’opération est bien menée

Un passage en open source bien mené génère à la fois de la satisfaction intellectuelle et des retombées pour l’entreprise.

Intervenant

  • Bruno CORNEC

    - Open Source Technology Strategist - Hewlett Packard Enterprise

09 novembre 2021

Talk

Salle 243

Mautic, le projet Open Source dédié aux équipes marketing

Business Apps

Mautic est la seule plateforme cloud open source au monde dédiée au marketing. Elle permet aux marques d’intégrer et de personnaliser l’ensemble de leurs canaux et contenus numériques pour offrir une expérience client sans couture. Grâce à son approche moderne du marketing automatisé, la suite d’outils de Mautic permet aux marketeurs d’élaborer des campagnes et des contenus très efficaces avec des résultats probants à la clé.

* Quels sont les avantages de ce type de solution ?
* Qu’apporte-t-elle aux marketeurs ?
* Comment l’open source facilite-t-il au plus haut point l’intégration de cette solution à votre système informatique ?

Découvrons tout cela ensemble lors de cette conférence !

Intervenant

  • Stéphane COULEAUD

    - CEO - Webmecanik

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Infrastructure As Code : quelles tendances ? De l’automatisation à l’orchestration multicloud !

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

De nombreuses solutions open-source d’automatisation des infrastructures sont actuellement disponibles sur le marché et il peut être difficile de s’y retrouver. Des outils de gestion de configuration aux orchestrateurs en passant par les outils de génération de templates lesquels devez-vous utiliser et comment ? Les orchestrateurs sont-ils indispensables dans les architectures Cloud actuelles ? Faut-il dissocier l’orchestration de ressources IaaS par rapport aux services PaaS ou aux CaaS ? Quelles sont les problématiques auxquelles l’Infrastructure As Code répond ? Existe-t-il des technologies ou solutions leaders de ce marché ? L’Infrastructure As Code a-t-elle un impact sur la sécurité ? Favorise-t-elle l’observabilité ? Quelles sont les grandes tendances de l’Infrastructure As Code aujourd’hui et comment anticiper ces évolutions ? Est-ce un incontournable pour la gestion multi-cloud ? Plusieurs outils open-source d’Infrastructure As Code seront abordés avec entre autres Terraform, Pulumi et Ansible afin de mettre en lumière tout leur potentiel, leurs synergies ainsi que leurs limites. L’avenir de l’Infrastructure As Code sera également abordé avec notamment l’arrivée de solutions basées sur Kubernetes comme plan de contrôle de son Infrastructure As Code comme la solution open-source Crossplane pour comprendre comment un orchestrateur de container peut devenir un orchestrateur d’infrastructure. Cette session a pour vocation de fournir aux participants une bonne vision globale du fonctionnement de l’Infrastructure As Code et des différentes familles d’outils qui le constituent tout en anticipant les prochaines évolutions pour toujours améliorer la robustesse et la fiabilité de leurs infrastructures. Les participants repartiront avec une connaissance actualisée de ce marché et sauront identifier les avantages et inconvénients de l’Infrastructure As Code dans leur contexte propre.

Intervenant

  • Pierre VILLARD

    - Responsable de l'offre CaaS - Ilki

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242A

Les OSPO comme catalyseurs d’une bonne gouvernance open source

Governance & Strategies

2021 est l’année des OSPO !
Fin 2020, la Commission européenne a planté le décor en publiant sa stratégie en matière d’open source et en créant son OSPO.
Les OSPO ne sont certes pas une nouveauté. Pour autant, à mesure que l’open source acquière une position de plus en plus dominante en tant que modèle de réutilisation et de collaboration, on constate un intérêt croissant à mettre en place des équipes dédiées qui peuvent aider à faire adopter l’open source ainsi qu’à y contribuer et à y être acteur, en collaboration avec l’ensemble de la communauté.
Dans cette session, nous invitons les leaders de l’OSPO Alliance et du réseau OSPO++ à partager leurs vues sur la façon d’aider les organisations de tout type, publiques ou privées, à réussir dans le domaine de l’open source.

Intervenant

  • Cédric THOMAS

    - CEO - OW2
  • Danese COOPER

    - Founder and Chair - InnerSourceCommons.org
  • Gaël BLONDELLE

    - Vice President, Ecosystem Development - Eclipse Foundation Europe
  • Leslie HAWTHORN

    - Office of CTO, Vertical Community Strategy Lead - Red Hat
  • Paula GRZEGORZEWSKA

    - Conseillère politique - OpenForum Europe

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

AliceVision : pipeline de reconstruction 3D open source

Open Science

AliceVision est un environnement logiciel de photogrammétrie qui offre des algorithmes de reconstruction 3D et de suivi par caméra. Il permet de créer un modèle texturé 3D par analyse d’images non ordonnées d’une scène statique capturées par n’importe quel type de caméra (appareil professionnel ou smartphone).
Meshroom est l’interface graphique utilisateur développée autour d’AliceVision. Meshroom dispose d’une interface nodale dont le pipeline de reconstruction par défaut peut être personnalisé pour des systèmes d’acquisition particuliers ou des workflows industriels. Le pipeline nodal est scindé en petites tâches qui peuvent être traitées sur différentes machines d’une ferme de rendu fonctionnant en parallèle. Ce pipeline nodal permet également à l’utilisateur final de personnaliser le workflow pour une configuration d’acquisition donnée ou d’ajouter des nœuds dédiés pour exécuter toute tâche à partir d’un autre script ou logiciel.
Utilisé depuis 2014 dans l’industrie des effets spéciaux pour la création d’environnements numériques, on retrouve aujourd’hui Meshroom dans beaucoup d’autres secteurs comme la fabrication, la santé, la culture, le tourisme, l’archéologie, la biologie, la surveillance et l’impression 3D.
Au cours de cette session, nous présenterons la technologie qui se cache derrière AliceVision, en l’illustrant par des exemples concrets de pipelines de production développée autour d’elle.
Visitez notre site Internet : alicevision.org

Intervenant

  • Benoit MAUJEAN

    - Gloabl Head of Research - Technicolor Creative Studios

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 243

REX CD Haute-Savoie : d’un environnement en silos à un Digital Workplace Open Source. (intervention sponsorisée)

Business Apps

« Notre infrastructure réseau ne nous permettait pas de partager facilement les documents entre les différents métiers. Chaque nouveau besoin en termes de collecte et de partage d’information entre les logiciels métiers devait passer par la DSI, ce qui générait de nombreux tickets et était chronophage. Afin de gagner en agilité et en performance, le département de la Haute-Savoie a décidé de supprimer les silos au sein de la collectivité. C’est pourquoi la DSI s’est mise à la recherche d’une GED Collaborative performante et Open-Source. Aujourd’hui, grâce à la solution GoFAST, nous mettons beaucoup moins de temps à rédiger les documents et cela simplifie grandement les échanges et le travail collaboratif. » Mme Patricia Mugnier, Chef de projet IT au Pôle Innovation Systèmes d’Information et Usages Numériques du département de la Haute-Savoie.

Intervenant

  • Mohamed KASSO FADIGA

    - Chef de Projet et Gestion du Changement - CEO Vision
  • Olga DERNOVAYA

    - Directrice Marketing et Pôle Projets Gestion du Changement - CEO VISION

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242B

Courriel et collaboration : Logiciel en tant que service ou souveraineté des données ?

Cyber Security / Privacy / Blockchain

D’ici 2023, 65 % de la population mondiale verra ses informations personnelles couvertes par des réglementations nouvelles en matière de protection de la vie privée. D’ici 2024, plus de 80 % des organisations dans le monde seront confrontées à des exigences nouvelles en matière de confidentialité et de protection des données.
Comment est-il possible de trouver un équilibre entre la facilité du SaaS et la nécessité de protéger les données ?
Nous discuterons d’une approche différente pour des secteurs spécifiques, tels que les entreprises réglementées, le secteur public et les fournisseurs de services.

Intervenant

  • Paolo STORTI

    - PDG - Zextras

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Allégorie de la réussite de l’open science appliquée aux Maths – le projet HoTT

Open Science

Open science, une idée ancienne qui refait surface, comme une évidence…. Même si ses bénéfices ne le sont pas toujours. 4 ans après la mort de Vladimir Voevodsky, je vous propose de découvrir comment ce mathématicien génial a participé à la mise en place d’un des plus fulgurants projets d’open-science alors que, contre-intuitivement, les Mathématiques de haut niveau peuvent être extrêmement fermées et réfractaires à la reproductibilité. Et l’on ne parle pas de n’importe quel projet : il ne s’agissait rien de moins que de la réécriture des fondements des Mathématiques, en automatisant jusqu’aux preuves de théorèmes. Nous verrons comment les pratiques mises en place, inspirées des logiciels libres, ont permis ce succès, et ouvert la porte à plus d’ouverture dans les Maths de haut niveau. Et comment la science ouverte et collaborative est un gain majeur pour les connaissances de l’humanité.

Intervenant

  • François ARMAND

    - CTO - Rudder

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Un ecosystème collaboratif open source zerotrust dans le cloud public, est ce possible ? (intervention sponsorisée)

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Aujourd’hui, nous constatons que la vulnérabilité des systèmes informatique réside dans le fait que les données stockées sur des infrastructures centrales sont accessibles et manipulables par des tiers de confiance. La nécessité de concevoir les systèmes sur une architecture open source d’infrastructures décentralisés donc zerotrust s’impose pour garantir la sécurité des données sensibles dans le cloud public.

Intervenant

  • Thierry LEBLOND

    - CEO - Scille

09 novembre 2021

Temps Fort

Émission Libre à vous

L’émission de radio Libre à vous ! sera en direct du salon Open Source Experience.

Ce programme vous propose de prendre le contrôle de vos libertés informatiques, de découvrir les enjeux et l’actualité du libre. Libre à vous ! est diffusée chaque mardi sur les ondes de la radio Cause Commune, « la voix des possibles », en 93.1 FM et DAB+ en Île-de-France et partout dans le monde sur le site de la radio.

Libre à vous ! installera ses quartiers sur le salon le mardi de 15h30 à 17h, et sera diffusée comme chaque semaine en direct.

Pour rencontrer l’équipe de l’April, rendez-vous sur le village associatif (Stand n°B3)

 

09 novembre 2021

Talk

Salle 243

Open Source et utilisateur final : une (seule) messagerie pour les contenter tous !

Business Apps

La messagerie est l’outil le plus utilisé au quotidien. Alors qu’en Europe nous disposons d’un vivier de compétences techniques exceptionnel en matière d’Open Source, pourquoi tout le monde ne migre pas sa messagerie en Open Source ? Car le principal moteur du changement est humain plus que technique. La transition vers un numérique plus sain ne réussira pas si elle se fait au détriment de ceux qui l’utilisent. BlueMind a été pensé dès sa création comme une solution centrée sur l’utilisateur final. Car l’email est l’outil le plus utilisé au quotidien ! Découvrez comment nous sommes devenus la seule solution répondant à tous les usages de messagerie : Outlook natif, meilleur support Thunderbird, webmail full UX design, MAC, mobiles…

Intervenant

  • Sylvain GARCIA

    - Directeur commercial et associé - BlueMind

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Leçons tirées du développement d’un logiciel de photogrammétrie open source

Open Science

MicMac est un logiciel de modélisation 3D à partir d’images (photogrammétrie). Développé initialement pour les besoins propres de l’IGN (Institut National de l’Information Géographique et Forestière), c’est un des plus anciens logiciels de modélisation photogrammétrie open-source. Il est open source depuis 2007 et permet de générer des modèles 3D de manière 100% automatique à partir d’une collection non ordonnée d’image depuis 2012. Il est aussi utilisé dans des contexte industriel à l’IGN, dans des services produit par l’ESA, et par plusieurs acteurs de la défense. Développé au sein d’un laboratoire pour les besoins de la recherche, il atteint aujourd’hui les limites d’un outil créé par « géneration spontannée ». Une version 2, complétement renouvellée a démarée depuis 2 ans. Cette présentation fera un bilan des conclusions tirées en 15 ans de développement en abordant notamment les modèles de financement, la diffusion du logiciel et le mode de développement adopté. On abordera aussi quels enseignements en sont tirés pour la nouvelle version, notamment sur la prioarisation en terme d’usages qui se focalisera sur l’enseignement et la science ouverte et reproductive.

Intervenant

  • Marc Pierrot DESEILLIGNY

    - Directeur de recherche - IGN

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Comment de grands groupes collaborent autour de l’Open Source.

Governance & Strategies

TOSIT (The Open Source I Trust) est une association qui regroupe depuis 2017 de grandes entreprises et des administrations publiques françaises pour collaborer concrètement autour du logiciel libre et open source. Parmi ses membres citons, Carrefour, EDF, ENEDIS, SNCF, Orange, Pôle Emploi, RTE, Société Générale, le ministère des armées, le ministère de l’économie et des finances, la MAIF, ENGIE digital, etc. Cette association va au delà des échanges de bonnes pratiques et de la contribution à des communautés avec la réalisation de projets en communs et la création de projets de bout en bout. Au cours de cette conférence, nous – reviendrons aux origines et aux motivations de ce regroupement très actif ; – présenterons sa gouvernance et son mode de fonctionnement au quotidien ; – communiquerons sur les premiers travaux et réalisations communes qui ont été rendues publics – donnerons un éclairage sur le feuille de route des futurs travaux ; – répondrons aux questions de la communauté.

Intervenant

  • Christophe JUILLET

    - Responsable Architecture d'Entreprise Groupe - EDF
  • Florent ZARA

    - Responsable Technique - Henix / LinuxFr
  • Simon CLAVIER

    - Open Source Strategist and Community Activist - SNCF / TOSIT

09 novembre 2021

Talk

Salle 242B

LFEnergy Seapath : la virtualisation pour l’automatisation en temps réel des postes de réseau électrique

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

L’automatisation des postes de réseau électrique s’oriente vers la virtualisation. Afin de faciliter cette transition, il est nécessaire de disposer d’un modèle de référence et d’une plateforme open source temps réel de niveau industriel capable d’exécuter des applications d’automatisation et de protection virtualisées (pour le secteur des réseaux d’électricité et potentiellement au-delà).
RTE, Alliander et Savoir-faire Linux ont ainsi lancé le projet SEAPATH sous l’égide de Linux foundation Energy.Plusieurs solutions existent déjà mais elles ne couvrent qu’une partie des besoins. Le projet vise donc à assembler les bons outils logiciels en limitant au maximum les développements spécifiques. L’accent est mis sur les tests afin de garantir que tous les constituants, matériels et logiciels, répondent aux besoins d’un système critique.

Cette première partie de la présentation concerne la plateforme de virtualisation construite sur la base du projet Yocto, en ajoutant des fonctions de virtualisation, de haute disponibilité et de cybersécurité.

La deuxième partie porte sur une suite d’outils de test s’appuyant sur la norme CEI 61850, qui va permettre de valider la capacité de la plateforme à héberger des applications d’automatisation et de protection.

Intervenant

  • Aurélien WATARE

    - Project Manager - RTE
  • Eloi BAIL

    - Director of operations - Savoir-faire Linux Rennes

09 novembre 2021

Temps Fort

Salle Maillot

Open CIO Summit

Governance & Strategies

Événement phare au cœur d’Open Source Expérience, l’Open CIO Summit est un Think Tank dédié aux perspectives offertes par l’Open Source et ses phénomènes connexes sur la gouvernance des systèmes d’information. Exclusivement réservé aux DSI, ce rendez-vous hébergé par le salon, est organisé par alter way (exposant et sponsor du salon – stand B26) en partenariat avec le CIGREF et le CRIP. Plusieurs grands témoins, utilisateurs et acteurs du monde open source, prendront la parole et apporteront un éclairage sur les tendances de fond du marché IT.

Pour vous inscrire : https://www.openciosummit.org/inscription-83

Attention, limitée à 100 personnes et inscription obligatoire en amont au salon www.opensource-experience.com pour participer à l’événement.

09 novembre 2021

Table Ronde

Salle 241

Outils et plateformes open source : du cloud à la périphérie et au-delà (intervention sponsorisée)

Avec le temps, toute innovation devient une marchandise. Les innovations logicielles commerciales sont toujours possibles mais s’appuient de plus en plus sur un noyau de blocs de construction open source en constante expansion. Cette tendance est si forte qu’elle s’applique désormais même au matériel, comme en témoigne l’essor du jeu d’instructions open source RISC-V.
Dans cette présentation, vous apprendrez pourquoi l’open source permet l’innovation à l’échelle industrielle. Vous découvrirez les outils de développement open source basés sur le cloud ciblant tout, des microcontrôleurs les plus contraints aux plus grands environnements cloud. Vous découvrirez également plusieurs composants et plates-formes open source que vous pouvez utiliser pour créer des solutions commerciales IoT et Edge Computing.

Intervenant

  • Brian KING

    - Community Manager - Eclipse Foundation Europe
  • Sun TAN

    - Senior Software Engineer - Eclipse Foundation Europe

09 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Linux est-il adapté à la sécurité fonctionnelle ainsi qu’aux domaines cybersécurisés ?

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Linux a déjà prouvé par le passé sa capacité à prendre en charge des applications hautement sécurisées. Sera-t-il également capable de couvrir les besoins en matière de sécurité fonctionnelle ? Verra-t-on bientôt sur le marché un ASIL B ou D basé sur Linux ?
Alors que les outils de base nécessaires aux applications cybersécurisées et à sécurité fonctionnelle sont similaires, voire souvent identiques, le processus aujourd’hui utilisé pour la certification sécurité fonctionnelle reste un défi de taille qui ferme encore les portes de la sécurité fonctionnelle à la plupart des applications open source.
À l’heure où les premiers systèmes annoncent leur conformité aux normes CEI 61508 ou ISO 26262 (automobile), nous allons analyser comment ces précurseurs configurent leurs systèmes pour assurer la conformité avec des OS open source et nous essaierons de démontrer que cette nouvelle tendance s’imposera très probablement à l’avenir.

Intervenant

  • Dominig AR FOLL

    - Technology Consultant

09 novembre 2021

Talk

Salle 243

Open source pour le secteur ferroviaire. L’exemple de la SNCF avec OSRD

Business Apps

Les besoins en mobilité évoluent régulièrement, et touchent aussi bien les personnes que les marchandises. A l’apparition de chacun de ces besoins, le système ferroviaire cherche la meilleure réponse à apporter. Plusieurs stratégies peuvent être adoptées : modifications d’horaires, ajustement du parc matériel roulant ou encore modifications ou création d’infrastructures (relèvement de vitesse, mise en place de nouvelles signalisations, nouvelle ligne ou nouveau produit), etc. A chaque stratégie correspond souvent un investissement considérable. Il est donc indispensable de comparer les scénarios entre eux avant de se lancer dans un tel projet. C’est là qu’entrent en jeu les études d’exploitation qui vont analyser chaque scénario envisagé. L’étude quantitative et qualitative de ces différents scénarios donne des orientations et des indications sur leur pertinence. Les simulations ferroviaires, qu’elles soient statiques ou dynamiques, servent donc à apprécier l’opportunité de réaliser un projet, et aident à prendre les décisions les plus objectives possibles. Chaque étude d’exploitation peut s’appuyer sur différents outils de simulation ferroviaire disponibles sur le marché. Pourtant, SNCF Réseau a décidé de développer le sien en Open Source : c’est ce qui a donné naissance à Open Source Railway Designer (OSRD) https://github.com/DGEXSolutions/osrd-core.

Intervenant

  • Loïc HAMELIN

    - Chef de projet - SNCF RESEAU

09 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Du modèle à la décision, suivez le guide !

Open Science

Comment construire un modèle fiable, plausible ? Comment l’utiliser pour conseiller, décider, communiquer ?

Calibration, analyse de sensibilité, optimisation sont des savoir-faire indispensables à la réussite d’un processus de modélisation. Trempoline (http://tempoline.io) vous accompagne à toutes les étapes: pendant la construction, pour la validation et lors l’exploitation du modèle.

Trempoline s’appuie sur le logiciel libre OpenMOLE (http://openmole.org), développé au CNRS depuis 12 ans, et participe au transfert de l’innovation sur l’exploration des modèles de simulation.

Nous vous présenterons les services proposés par Trempoline et son fonctionnement original de société coopérative au plus près de la recherche scientifique.

Intervenant

  • Mathieu LECLAIRE

    - Co-Founder - Trempoline

09 novembre 2021

Talk

Salle 242B

GNU/Linux ou Android comme système d’exploitation embarqué ?

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Le développement des solutions embarquées et IoT grand public met en évidence un choix de systèmes d’exploitation dérivés de GNU/Linux (utilisant Yocto, Buildroot ou plus rarement des distributions classiques type Debian en utilisant des outils comme ELBE). Le système d’exploitation Android de Google (également basé sur un noyau Linux) est très présent sur ces domaines (décodeurs TV, multimédia, bornes interactives, applications d’infotainment dans l’automobile – Android Auto et Android Automotive OS). Durant cette conférence nous décrirons les avantages et les inconvénients de chaque solution (GNU/Linux ou Android) en fonction du projet envisagé et ce sur plusieurs critères : – domaines d’application – architecture et difficultés techniques – outils de développement disponibles – prise en compte de la sécurité – gestion des licences – contraintes commerciales (coût, certification/compatibilité) – écosystème – pérennité et tendances A l’issue de la conférence nous tenterons de fournir un comparatif synthétique afin d’aider l’auditeur dans son choix.

Intervenant

  • Pierre FICHEUX

    - CTO - Smile

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Évolutions de la gouvernance des projets libres

Governance & Strategies

Le mouvement du logiciel libre a commencé à se structurer au milieu des années 80 et on pourrait croire qu’après 35 ans d’évolution, il a trouvé un mode de fonctionnement optimal qui n’est plus remis en question de nos jours. Pourtant, il n’en est rien, bien au contraire. L’organisation des projets libres continue à évoluer, remettant en question les modèles établis, à la recherche d’une efficacité toujours accrue. Cela se perçoit notamment au travers de quatre évolutions : une gestion allégée des contributions sur le plan juridique avec l’adoption croissante du Developer Certificate of Origin (DCO), une popularité croissante des licences permissives, un recul des modèles de gouvernance historiques (méritocratie et dictateur bienveillant à vie) au profit d’un modèle démocratique et l’ émergence de nouvelles fondations incarnant ces changements. Cette conférence vous présentera ces quatre évolutions et leurs motivations.

Intervenant

  • Sébastien DINOT

    - Expert technique - CS GROUP

09 novembre 2021

Talk

Salle 243

Panorama des outils nocode / low-code, alternatives à AirTable

Business Apps

Structurer sa donnée, ça peut commencer par des tableurs type Open Office, Excel, … puis on progresse vers une donnée plus relationnelle, type base de données SQL. Ou on peut également s’orienter vers du NoSQL. Depuis quelques années, de nouveaux outils viennent perturber ces habitudes, en proposant des outils de modélisation de données faciles à utiliser, avec des expériences utilisateurs diverses, des visualisations de données avancées, des templates prêt à l’emploi pour différents cas d’usage… Nous vous proposons de faire un panorama des différentes solutions libres, les alternatives à AirTable, Fibery, Coda, Kantree, qui sont orientées no-code ou low-code, avec leurs forces et leurs faiblesses, sous l’angle fonctionnalités, mais aussi technique. Nous parlerons de SeaTable, Baserow, Nocodb, Directus, et … peut-être LocoKit ! et peut-être d’autres encore qui sortiraient d’ici là !

Intervenant

  • Mathieu DARTIGUES

    - Développeur web - Makina Corpus

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Des métriques aux KPI : Rating-Operator

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Dans le contexte du cloud, les ingénieurs pensent souvent les données comme des séries chronologiques. Les séries chronologiques (Time series) sont des données destinés à stocker des valeurs variables accompagnées de leur horodatage, comme par exemple les mesures d’un système ou de capteurs. Grâce aux données, les administrateurs système peuvent identifier l’état d’exécution en vigueur ainsi que les comportements ou les tendances. Les experts les utilisent, quant à eux, pour élaborer des modèles prédictifs.

Bien que les séries chronologiques contiennent une grande quantité d’informations, elles sont difficilement interprétables en tant que telles. Leur nombre, leur taille ou leur cadence peuvent être trop gros, ou bien elles peuvent nécessiter d’être transformées pour pouvoir être lisibles par l’utilisateur humain. Aujourd’hui, les fournisseurs de cloud proposent des services complémentaires qui permettent d’obtenir des informations orientées selon le domaine par analyse de séries chronologiques, mais ces services sont pour la plupart payants et très spécialisés.

Rating-Operator est une application open source Kubernetes qui vise à fournir aux administrateurs système et aux utilisateurs spécialisés dans un domaine (business developpers, par exemple) des KPI élaborés à partir des métriques de séries chronologiques. Ces KPI peuvent porter sur les coûts d’infrastructure, les performances applicatives ou correspondre à tout autre type d’indicateur d’exécution ou d’efficacité de l’activité.

https://github.com/alterway/rating-operator

Au cours de cette conférence, nous allons présenter Rating-Operator et montrer comment en tirer parti : de la définition de règles tarifaires et leur mise en avant, jusqu’à leur mise à disposition comme nouvelle source de données et la réalisation d’un scénario de comparatif de coûts dans le cloud public.

Intervenant

  • Hong-Phuc VU

    - Ingénieur R&D - Alter way
  • Jonathan RIVALAN

    - R&D Manager - Alter way
  • Sihem CHERRARED

    - R&D engineer - Alter way

09 novembre 2021

Temps Fort

Salle 224/225

Remise des labels Territoire Numérique Libre 2021

Governance & Strategies

Porté par l’association Adullact, le label Territoire Numérique Libre a été créé pour mettre en lumière les initiatives libres des collectivités, pour les promouvoir auprès des élus, des autres collectivités et des citoyens. C’est un marqueur fort pour toutes les collectivités engagées dans une démarche “Libre”. La candidature au label Territoire Numérique Libre est gratuite, et ne nécessite aucune adhésion préalable.

La campagne de candidature 2021 se déroule depuis le lundi 5 juillet au vendredi 15 octobre 2021 à minuit. L’annonce des résultats et la remise des labels Territoire Numérique Libre 2021 auront lieu le 9 novembre à 17h lors du salon Open Source Experience.

Pour en savoir plus : https://territoire-numerique-libre.org/

Pour rencontrer l’équipe d’Adullact, rendez-vous sur le village associatif (Stand n°B4)

09 novembre 2021

Talk

Salle 243

Présentation du SIG full open source d’Orange France (membre du TOSIT) avec son partenaire Oslandia

Business Apps

En 2016, Orange France a entamé un projet de refonte de son Système d’Information Géographique. Ce projet reprend un ensemble d’applications basées sur un progiciel au sein d’une infrastructure OpenSource unique. Ce nouveau socle doit répondre à des enjeux multiples : – Evolutivité : Suivre les nouveautés proposées par l’ensemble des communautés – Mobilité : Favoriser les usages sur le terrain. – Ouverture : Démocratiser les usages cartographiques dans le SI d’Orange – Performance : Fluidité dans les usages et les échanges applicatifs Pour répondre à ces enjeux, le socle repose sur une architecture technique conséquente dans laquelle sont déployés les services cartographiques. Le serveur QGIS en est le composant central. Dès le début de ce projet, Orange France a effectué un partenariat avec la société Oslandia afin de bénéficier d’une vision experte, mais aussi de devenir un acteur majeur via la publication de travaux communautaires. Dans cette session nous proposons de présenter l’architecture du socle cartographique mais aussi la stratégie OpenSource mise en place par Orange France (dont un partenariat avec Oslandia) pour que la création de ce socle cartographique OpenSource soit un succès Cette présentation serait faite en binôme par Orange France et Oslandia.

Intervenant

  • Erwan ROPARTZ

    - Architecte logiciel - Orange
  • Julien CABIECES

    - Développeur SIG - Oslandia

09 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Open Source & brevets, la stratégie OVHcloud pour sécuriser sa démarche OS à l’international

Governance & Strategies

En tant que chef de file du cloud européen, OVHcloud est intimement convaincu de l’importance d’un cloud ouvert et souverain et de la place de l’Open Source dans cette stratégie. Au travers de ses valeurs centrées sur la confiance, la collaboration et la réversibilité, OVHcloud a toujours soutenu et contribué à l’écosystème de l’Open Source (la société est notamment membre de The Linux Foundation et de la Cloud Native Computing Foundation). Face à la menace des brevets logiciels et patents trolls dans un contexte international, OVHcloud s’est progressivement doté d’un portefeuille de brevets dans une orientation purement défensive : afin de protéger OVHcloud face aux risques que présentent les brevets logiciels dans son domaine et, plus largement, afin de décourager les agressions dans le domaine de l’Open Source sur la base de brevets logiciels. La stratégie d’OVHcloud peut susciter des interrogations légitimes de la part de la communauté, incitant la société à clarifier en 2020 sa démarche pour la rendre intelligible et transparente pour tous. Ainsi un ensemble de déclarations et actions ont été prises : en systématisant l’usage de licences Open Source sécurisées sur les logiciels diffusés tels l’infrastructure de sécurité Bastion, l’opérateur Kubernetes pour Harbor ou les outils Erlenmeyer et Catalyst, en rejoignant l’Open Invention Network (OIN) et le LOT Network, et en publiant son propre Patent Pledge particulièrement large au profit des communautés Open Source. https://www.ovhcloud.com/fr/about-us/patent-pledge/ Cette conférence sera l’occasion de présenter à la fois la vision d’un acteur tel qu’OVHcloud sur un sujet aussi sensible (articulation entre une démarche OS et une démarche de sécurisation en matière de brevets à l’international tout en restant cohérent avec ses valeurs et celles des communautés Open Source), mais aussi de partager les questionnements, bonnes pratiques et outils qui furent utiles pour mener ce chemin en interne comme en externe.

Intervenant

  • Audrey PLANTUREUX

    - Head of Intellectual Property - OVHcloud
  • Benjamin JEAN

    - CIO, IP and Open Source expert - Inno³

09 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Construire une « data fabric » pour les environnements edge

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Zenoh développe rapidement le projet Eclipse qui unifie les données en mouvement, les données au repos et les calculs. Il mélange élégamment les pub/sub traditionnels avec un stockage, des requêtes et des calculs géo-distribués, tout en maintenant un niveau d’efficacité temporelle et spatiale qui va bien au-delà de n’importe quelle pile générale. Cette présentation donnera un aperçu d’Eclipse Zenoh ainsi qu’une explication précise des problématiques qui ont motivé le lancement de ce projet. Nous aborderons une série de cas pratiques qui démontrent les avantages qu’offre Zenoh en matière de facilitation et d’optimisation de scénarios edge types et de simplification du développement d’applications distribuées à grande échelle.

Intervenant

  • Angelo CORSARO

    - CTO - ADLINK Technology Inc.

09 novembre 2021

Talk

Salle 241

Peur de la migration vers l’open source ?

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

2020 fut marqué par de nombreux anniversaires. Ainsi PHP, MySQL, Drupal… ont proposé de nombreuses évolutions et améliorations dans les technologies ouvertes permettant de garder le Web ouvert.
La session abordera les freins à la migration vers des environnements modernes. Christophe s’intéressera aux problématiques d’aujourd’hui dans un serveur AMP (Apache MariaDB PHP) avec comme solution un portail de type Drupal. La souplesse de ces technologies répond aux problématiques modernes.

Intervenant

  • Christophe VILLENEUVE

    - Consultant Open Source - Atos

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Partagez votre code et non vos secrets

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Les plateformes d’hébergement et de partage de code open source (Github, Gitkab, BitBucket, etc.) constituent le pilier fondamental pour la dissémination et l’organisation des logiciels open source. Elles permettent de structurer le code source, d’orchestrer les contributions, d’organiser le versionnage, de gérer la communauté des contributeurs et de fournir une vitrine essentielle pour tous les projets open source. Exposer son code source au public va dans la démarche du partage open source, mais elle peut exposer son auteur a divulguer des vulnérabilités plus ou moins facile a exploiter par un attaquant. L’une des vulnérabilités les plus courantes et plus faciles a exploiter consiste a laisser les secrets (clefs d’API, Mots de passes, tickets, informations confidentielles etc.) en clair dans le code ou dans l’historique de modification du code. Les conséquences de ce genre de vulnérabilités peuvent se révéler désastreuses pour les entreprises, les organisations et le citoyens. Le cas de Uber en 2016 qui a subi une fuite de données personnelles de 57 millions de leurs clients à cause d’un mot de passe non protégé sur Github en est un exemple flagrant. Dans cette présentation nous allons discuter des raisons qui conduisent à engendrer ce genre de vulnérabilités, des moyens de s’en protéger et des différents outils Open Source permettant de scanner les projets et détecter en amont les risques de divulgation des secrets.

Intervenant

  • Slim TRABELSI

    - Senior Security Researcher - SAP

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Maîtriser les dangers sur les dépendances d’un projet open source

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Le 1er mai 2021, le serveur bintray a fermé. Les dépendances de nos logiciels open source Centreon-Engine et Centreon-Broker n’étaient plus accessibles. Impossible de compiler une nouvelle version. Comment gérer au mieux les dépendances vers des projets extérieurs dans un produit opensource. Y a t-il des solutions durables, sans risque ou n’est-ce qu’utopie? Nous pouvons illustrer ces propos avec l’expérience que nous avons vécue en ce mois de mai 2021.

Intervenant

  • David BOUCHER

    - Software tech lead - Centreon

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Vitam, une solution libre d’archivage électronique portée par l’Etat mais accessible par tous

Governance & Strategies

À partir d’un constat partagé par tous, celui du tsunami numérique sur les données et documents produits par les organisations, un groupe d’experts archivistes et informaticiens s’est emparé du sujet et a travaillé pour apporter une réponse pour leur conservation en ayant pour maître-mot la mutualisation : – mutualisation au sein d’un programme, alliant open-source, partenariats et organisation agile, – mutualisation des enjeux technologiques autour de la valeur probante, de la pérennité et de la préservation numériques, avec des choix innovants, – mutualisation grâce à une communauté d’utilisateurs aux profils et projets très variés et invités à contribuer à la solution logicielle. Ces principes de départ ont permis de structurer un Programme interministériel qui vise à produire une solution logicielle permettant l’archivage des données issues du Big data, réutilisable par tous et qui permette ainsi de répondre à une exigence légale : « ma donnée issue de mon SI métier et produite en 2019, je dois pouvoir la conserver et garantir d’y avoir accès, de manière intègre, jusqu’en 2039… ». Ces principes ont également permis de favoriser l’émergence d’un Club utilisateurs qui garantir l’usage de la solution, qui dispose d’une place dans les instances de gouvernance et qui est à l’origine de contributions et projets mutualisés. Cette séance sera l’occasion de faire le point sur les utilisateurs Vitam : qui sont-ils ? que veulent-ils ? comment s’engagent-ils ? Pour envisager si pour vous aussi, la solution logicielle libre Vitam serait votre solution idéale pour l’archivage de vos données.

Intervenant

  • Alice GRIPPON

    - Directrice de la diffusion et des partenariats - Programme Vitam

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Bénévalibre : une réussite collective

Open Source Responsable

Devant la nécessité toujours plus pressante de valoriser le bénévolat dans les structures associatives, le projet Bénévalibre est né. Outre la réglementation qui impose désormais de mentionner le bénévolat dans les comptes des associations, ce recensement des actions des bénévoles est aussi l’occasion de relativiser la proportion des subventions des collectivités ou de l’État le cas échéant. Aussi pour répondre simplement à ce besoin, un collectif d’associations a choisi de faire développer et de mettre à disposition un outil dédié : Bénévalibre. Il est destiné principalement aux très petites associations. La logique collective qui a prévalu au développement et la convergence de partenaires complémentaires dans leurs compétences (Comité Régional des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire, April, Framasoft) a permis de solliciter des partenaires financiers tels la Fondation du Crédit Coopératif, le Conseil Régional de Bourgogne et même l’État dans un second temps. Même si de nombreuses discussions ont eu lieu lors de la construction du cahier des charges et que les tentations étaient nombreuses et diverses de rajouter telle ou telle fonctionnalité, le comité de pilotage a essayé de garder comme ligne directrice la simplicité de l’outil et a essayé de penser aux bénévoles qui ne sont pas à l’aise avec les outils numériques. Enfin, pour rester cohérent avec la volonté de développer un commun utile à toutes les associations, c’est à une SCIC (CLISS XXI) que le développement a été confié. C’est ce parcours, de l’idée à la version de production, que nous nous proposons de présenter en appuyant sur les aspects collectifs et la manière dont les financements ont pu être trouvés.

Intervenant

10 novembre 2021

Talk

Salle 243

Quel Business Model pour l’Open Source du 21e siècle ?

Business Models

1. Constats auprès des organisations et entreprises : – Parmi les besoins : réactivité, confiance, simplicité, transparence, garanties, services haute qualité, accompagnement, pérennité, évolution pertinente des solutions. – Exigences de plus en plus élevées : maîtrise des données, souveraineté, sécurité, standards technologiques, indépendance (cf. licences) – Orientation du marché : pourquoi beaucoup font le choix d’une solution GAFAM malgré la forte dépendance et les coûts que ces offres imposent ? Focus sur l’approche client : besoin d’avoir un responsable de compte et non seulement une communauté de développeurs, richesse fonctionnelle pour répondre aux besoins métiers tout en offrant plus que les solutions propriétaires leaders du marché, une communication audible par les décideurs non IT.

2. L’Open Source : comment passer d’une « technologie » à un « service » ? – Vision historique de l’Open Source : une technologie, une communauté, un code ouvert, la « gratuité » (Nb : il y a toujours des coûts ! Internes si on fait le choix d’une « technologie » et externes si on opte pour un « service »). – Qu’entend-on par « service » ? Focus sur : comment répondre aux nouveaux besoins et exigences avec un impact minimum sur les coûts internes des Organisations et leur SI ? Comment offrir des garanties suffisantes (disponibilité, sécurité…) ? Comment passer d’un mode « IT-focus » à « user-focus » ? – Comment concurrencer les leaders du marché, dont les GAFAM, avec une solution Open Source ? Focus sur : allier les avantages de l’Open Source à un Business-Model orienté « client », proposer un excellent rapport qualité/coût, guider sans imposer (démarche pragmatique et objective).

3. Exemple d’un Business-Model éprouvé (GoFAST Digital Workplace) : – Comment faire du « SaaS/OnPremise » avec de l’Open Source et quelles en sont les contraintes ? – Pourquoi avoir une rentabilité suffisante du Business-model ? – Comment interagir avec la communauté afin de correctement orienter les évolutions ?

Intervenant

  • Olga DERNOVAYA

    - Directrice Marketing et Pôle Projets Gestion du Changement - CEO VISION

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Témoignage d’Orange France (membre de TOSIT) sur le développement de chatbots intelligents à l’aide de Rasa

AI / Robotics

Dans cette session, nous proposons d’aborder la façon dont Orange utilise la technologie open source Rasa pour développer Djingo, un assistant IA contextuel capable d’aider les clients de manière rapide et personnalisée.

Le défi
En tant qu’acteur n° 1 des télécoms en France, Orange donne toujours la priorité à la satisfaction du client et il est crucial pour nous d’améliorer en permanence l’expérience utilisateur tout en maîtrisant les coûts. Nous avons décidé de créer une ressource interactive en libre-service capable de résoudre les problèmes techniques de premier niveau et de répondre aux questions relatives aux comptes des clients.

La solution
Orange France a développé Djingo : un assistant IA contextuel qui interagit avec les clients de la même façon qu’une véritable personne, via des interfaces conversationnelles en mode texte.
Djingo est développé au-dessus d’une pile 100 % open source, intégrant Rasa pour la compréhension du langage naturel (NLU) et la gestion des dialogues. Orange a choisi Rasa pour sa flexibilité, sa capacité à s’exécuter sur site et son approche entièrement axée sur l’apprentissage automatique. À chaque conversation entre les utilisateurs et Djingo, l’assistant apprend et s’améliore, ce qui renforce la précision au fur et mesure.
Une communauté Rasa a également été créée au sein d’Orange, de sorte que les utilisateurs de Rasa peuvent établir des liens étroits et s’épauler les uns les autres. Les échanges mutuels accélèrent le développement et assurent le support technique en interne.

Les résultats
Nous avons développé un véritable partenariat avec Rasa selon 3 axes : développer rapidement des compétences, corriger les bugs sans tarder et partager une liste de souhaits avec l’équipe de développement. Clients heureux, développeurs heureux, un partenariat gagnant-gagnant !
Depuis le développement de Djingo, la satisfaction client est en hausse grâce à la possibilité de résoudre les problèmes au moment où ils surviennent, de jour comme de nuit.

Intervenant

  • Jielei LI

    - Cognitive software engineer - Orange

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

LinTO : framework vocal open source, souverain

AI / Robotics

LinTO est une plateforme d’intelligence conversationnelle et de technologie vocale qui propose à ses utilisateurs de contrôler une variété de services par la voix.
La plateforme LinTO est 100% open source, respectueuse des données personnelles, en particulier de la voix, et souveraine (GAFAM Free). Elle propose un ensemble d’outils tels que détection de mots réveil, transcription, traitement d’intentions et gestion de compétences.
LinTO permet d’implémenter des assistants intelligents conçus pour des cas d’utilisation professionnels. Ces assistants aident les employés de l’entreprise dans leurs tâches et interactions quotidiennes ou sont proposés comme couche d’accès vocal dans les produits des utilisateurs finaux.
Les principaux cas d’utilisation concernent :
– L’opération du service managé de reconnaissance vocale large vocabulaire (API LinTO transcription service) qui détient des performances comparables voire meilleures que nos grands concurrents GAFAM et BATX.
– La plate-forme d’édition de comptes-rendus de réunions (LinTO Conversation Manager) qui permet de transcrire et corriger l’enregistrement d’une réunion qui a eu lieu en présentiel ou a distance grâce à l’intégration avec la plateforme de WebConference open source jitsi. Cet outil propose un ensemble d’assistants intelligents basés sur des algorithmes de traitement du langage naturel pour aider à la production de comptes-rendus.
Disponible sous licence AGPL, l’intégralité de la plateforme LinTO peut-être déployée dans le système d’information. Elle a été développée dans le cadre du projet PIA Grand Défis du Numérique LinTO financé par BpiFrance.

Intervenant

  • Jean-Pierre LORRE

    - Directeur de recherche - Linagora

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Analyse de la composition logicielle à l’aide d’outils open source

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Un des principes les plus répandus dans l’ingénierie est celui de « ne pas réinventer la roue » ; il est d’autant plus important et courant dans le domaine de l’informatique. Aujourd’hui, de plus en plus de projets se trouvent avec des dépendances Open Source, mais avec la facilité d’utiliser une librairie maintenue par toute une communauté vient aussi la responsabilité de s’assurer que cette librairie ne contient pas de failles de sécurité connues, et qu’elle est compatible avec le reste du projet en termes de licences. Ainsi, cela nous mène à devoir faire une analyse SCA (Software Composition Analysis), qui consiste principalement en deux parties : la production d’une SBOM (Software Bill Of Materials) afin de détailler l’arbre des dépendances et les informations de licences de chaque logiciel utilisé dans le projet, et aussi la production d’un rapport de vulnérabilités de ces dépendances, afin d’avertir les utilisateurs en ce qui concerne les CVEs publiés pour un logiciel donné. Chez AdaCore, nous avons décidé de faire cela avec deux projets Open Source : ScanCode Toolkit et VulnerableCode. Après avoir examiné les leaders du marché, en recherchant une solution « plug-and-play » qui nécessiterait peu de maintenance, nous avons trouvé que les équivalents Open Source sont, dans notre cas, plus adaptés et plus flexibles. Dans cette présentation, je partagerai les résultats de cette analyse, et j’expliquerai comment nous mettons en œuvre ces solutions en pratique.

Intervenant

  • Dimitri KOKKONIS

    - Software QA Engineer - AdaCore

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Comment contribuer à l’Open Source (ou pas) sans être éditeur de solutions Open Source

Governance & Strategies

Vous souhaitez contribuer à l’open source mais vous n’osez pas franchir le pas ? Votre boite n’a rien d’un éditeur de solutions open source ? Et alors ?! Nous verrons, par un retour d’expérience au sein de diverses sociétés, comment contribuer, chacun à son niveau, à l’open source et aux logiciels libres. Divers aspects seront abordés : le contexte d’entreprise, le fait de pouvoir contribuer ou pas, et dans quelles mesures, les limites pro/perso. Enfin, nous parlerons du côté business, comment en tirer partie, car nous savons tous que libre ne veut pas dire gratuit !

Intervenant

  • Rémi VERCHERE

    - Consultant Cloud

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Open cloud : pourquoi l’open source et les standard ouverts sont-ils toujours importants à l’ère du cloud ?

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Le cloud et le SaaS présentent de nombreux atouts pour les clients car, lorsque les services sont gérés par les créateurs du logiciel métier, il peut y avoir des économies d’échelle et une meilleure qualité de service à la clé.

Pourtant, le business model type du cloud consiste à attirer des clients en leur offrant du gratuit puis en faisant progressivement marche arrière. Les services cloud utilisent largement cette stratégie, puis font évoluer leur business model et exploitent le côté captif inhérent aux logiciels propriétaires pour augmenter leurs tarifs et leurs revenus. Par effet, on voit aussi que les plateformes mondiales ne laissent pas les concurrents intégrer leurs offres, qu’elles ont tendance à favoriser.

Au cours de cette conférence, nous allons vous exposer l’expérience de clients en recherche d’alternatives après avoir été lâchés par un fournisseur de logiciel propriétaire à l’approche « Cloud First » qui avait augmenté ses tarifs à la fois pour le logiciel sur site et en mode cloud.

J’aborderai également l’importance de l’open source et des standards ouverts pour les activités cloud et SaaS.  Les clients peuvent-ils faire confiance à des fournisseurs qui les lâchent et veulent exercer un contrôle encore plus grand sur eux ?

Les clients doivent privilégier les entreprises fonctionnant en open cloud, qui proposent leurs services sur le cloud tout en élaborant une offre 100 % ouverte. Cette conférence abordera également les standards ouverts, dont l’intérêt est de permettre la portabilité des données et les intégrations entre plateformes.

Intervenant

  • Ludovic DUBOST

    - Founder and CEO - XWiki

10 novembre 2021

Talk

Salle 243

Financer et commercialiser un projet open source en Europe aujourd’hui ?

Business Models

Le financement et la commercialisation d’un projet open source a toujours représenté un défi, en particulier en Europe. Symfony, Talend, Strapi, Traefik, Bluemind, Nuxt.js, VueStroreFront… Nous pouvons tirer de nombreux exemples européens un éclairage sur la façon d’avancer en s’appuyant sur une stratégie de financement et de commercialisation adaptée.  Nous allons explorer les différentes possibilités, en mettant l’accent sur l’évolution du panorama du capital-risque en Europe et sur les différentes stratégies de commercialisation.

Intervenant

  • Denis LAFONT-TREVISAN

    - Tech executive - Freelance.com

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Observatoire de l’accessibilité

Open Source Responsable

Le projet est né d’un constat : le retard de mise en accessibilité des sites web des services publics, notamment les collectivités, et la difficultés d’obtenir des données chiffrées sur le sujet. L’objectif de l’Observatoire de l’accessibilité est de construire une base de données ouverte du niveau d’accessibilité des sites web de plus de 35 000 collectivités françaises. Ces données seront obtenues avec le logiciel libre Asqatasun, et les audits seront programmées de manière régulière afin de pouvoir observer un paysage en perpétuelle évolution. Au delà des résultats bruts, l’Observatoire s’attachera à valoriser et promouvoir les données collectées au travers de statistiques, classements, données croisées, etc

Intervenant

  • Pascal KUCZYNSKI

    - Délégué Général - ADULLACT

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Free TON : la blockchain Open-Source haute performance

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Free TON est la continuation en open-source du projet TON, la blockchain du réseau de discussion Telegram. TON était un projet très ambitieux, qui a levé près de 1.7 milliard de dollars en 2018, avant d’être arrêté au bout de 2 ans par la SEC (le gendarme de la bourse américain). Free TON a poursuivi ce développement, avec une philosophie de décentralisation totale (pas de fondation, etc.) et un accent sur le passage à l’échelle, qui en font une blockchain unique, aussi bien par ses qualités que par ses performances hors normes.

Intervenant

  • Fabrice LE FESSANT

    - Co-founder & CTO - OCamlPro

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 243

La méthode des Market Readiness Levels d’OW2. Un outil pour les décideurs IT.

Business Models

Session de lancement public de la méthode Market Readiness Levels d’OW2. L’évaluation des projets open source est un challenge permanent qu’OW2 a relevé avec succès en définissant un indicateur composite unique désormais appliqué à ses projets. Cet indicateur facilite l’évaluation des projets open source par les managers des systèmes d’information des entreprises. La croissance du logiciel open source se fait dans deux grandes directions. D’une part en remontant dans les couches des systèmes d’information, du système d’exploitation vers les applications métiers, les logiciels open source sont de plus en plus utilisés par des non-informaticiens. D’autre part en devenant “mainstream” le marché se banalise jusqu’à toucher des décideurs peu familiers de l’open source. Pour ces nouveaux utilisateurs formés aux pratiques commerciales des vendeurs de logiciels propriétaires l’open source reste un modèle contre-intuitifs dont les spécificités techniques, juridiques et communautaires sont source d’incertitudes peu propices à des décisions positives.. Il faut parler aux décideurs “mainstream” le langage qu’ils comprennent. C’est le rôle de la méthode d’évaluation de projets open source Market Readiness Levels (MRL) développée par OW2. Avec MRL les décideurs disposent d’un index qui positionne les projets open source en fonction de critères de décision “business” auxquels ils sont habitués. L’open source va à leur rencontre. La session débute par une présentation de la méthode MRL, ses trois niveaux d’analyse et la centaine de critères pris en compte (20’). Elle donne ensuite la parole à cinq projets évalués par la méthode tels que XWiki, LemonLDAP, BlueMind, Lutece, et OCS Inventory. ils expliqueront comment la méthode est aussi le moyen de définir une feuille de route pour leur développement sur le marché “mainstream” (25’). La session se clôture par une table ronde et les questions de la salles (15’).

Intervenant

  • Cédric THOMAS

    - CEO - OW2
  • Clément OUDOT

    - Identity Solution Manager - Worteks
  • Damien BELLIARD

    - BU Asset Manager - FactorFX
  • Ludovic DUBOST

    - CEO - XWiki
  • Philippe BAREILLE

    - Open Source Officer - Ville de Paris
  • Pierre BAUDRACCO

    - CEO - BlueMind

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Pour une approche ouverte, mutualisée et outillée de la conformité Open Source – projet Hermine

Governance & Strategies

L’adoption massive de l’Open Source dans tous les secteurs industriels de notre société invite les organisations à repenser collectivement les efforts nécessaires en matière de conformité Open Source. S’agissant de répondre à un besoin commun non différenciateur, il est logique et naturel que les outils développés soient Open Source pour permettre aussi bien des mutualisation de coûts que des échanges de bonnes pratiques. Dans le domaine particulier de la conformité (qui touche ici au respect de la propriété intellectuelle des tiers), une telle démarche collective induit par ailleurs une diminution des risques juridiques associés : meilleure traçabilité, plus grande transparence des informations de licence attachées aux paquets et interprétation standardisée des principales obligations conditionnant le bénéfice de ces licences L’écosystème de la conformité Open Source est désormais très riches d’éléments ouverts de grande qualité, qu’il s’agisse d’outils, de données ou de standard. Dans ce cadre, il s’agit de présenter la démarche complémentaire initiée courant 2020 par le cabinet Inno³ afin de développer, avec un ensemble de sociétés organisant l’usage de l’Open Source au sein de leur organisation, un outil de gestion des composants logiciels Open Source (Software Bill of Materials), des politiques de licences et de leurs obligations. Cette présentation vise à expliquer l’intérêt de la démarche et à présenter le projet Hermine d’un point de vue de ses composantes (logiciels et données partagées) et de sa communauté en constitution.

Intervenant

  • Benjamin JEAN

    - CIO, IP and Open Source expert - Inno³
  • Camille MOULIN

    - Consultant - Inno³

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 241

Gérer vos clusters Kubernetes avec Flux 2 et la méthode GitOps (intervention sponsorisée)

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

GitOps est une combinaison de bonnes pratiques pour automatiser le déploiement de conteneurs et d’infrastructures. Au lieu de manipuler des changements de configuration en les poussant activement, ici les systèmes synchronisent leurs états automatiquement par rapport à un référentiel contrôlé. À travers de ce workshop, vous découvrirez comment mettre en œuvre cette méthode pour gérer automatiquement des clusters Kubernetes avec l’outil Flux qui vient récemment de sortir en version 2.

Intervenant

  • Charles-Edouard GAGNAIRE

    - Tech Lead AWS - Alter way
  • Katia HIMEUR TALHI

    - Tech Lead DevOps - Alter way

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Créer à partir de zéro un chabot opérationnel en 20 minutes avec Tock

AI / Robotics

Le défi consiste à mettre en place un chatbot opérationnel en 20 minutes en utilisant exclusivement la pile open source Tock (https://doc.tock.ai).

Le chatbot doit implémenter au minimum :
– des compétences : programmation et 0 code
– des capacités multicanaux,
– des front-end Web de base,
– des analyses.

Défi supplémentaire : exécuter le chatbot sur un ordinateur portable nu sans connexion Internet.

Intervenant

  • Francois NOLLEN

    - Responsable opérationnel Bots & IA - e.Voyageurs SNCF

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Promouvoir et défendre le logiciel libre avec l’April

Open Source Responsable

Depuis 25 ans l’April s’engage pour la promotion et la défense du logiciel libre.
Elle oeuvre auprès du grand public, notamment en proposant avec Chapril des services libres et décentralisés dans le cadre du collectif CHATONS, ainsi qu’en diffusant une émission de radio hebdomadaire dédiée aux libertés informatiques, « Libre à vous ! ».
Elle agit auprès des pouvoirs publics et des parlementaires pour les sensibiliser aux enjeux et être force de proposition : priorité aux logiciels libres et aux formats ouverts dans les services publics, lutte contre l’obsolescence logicielle ou contre les pratiques commerciales déloyales comme la vente forcée, etc.
L’April vous propose un tour d’horizon de ses actions pour comprendre et agir avec elle pour les libertés informatiques.

Intervenant

  • Etienne GONNU

    - Chargé de mission affaires publiques - April

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Un outils d’audit pour l’accessibilité Open Sourcé par l’État

Open Source Responsable

Désormais la conformité des sites web publics et des entreprises privées importantes est rendue obligatoire. Un loi impose à ces organisations que (tous) leurs sites publient une déclaration de conformité, c’est-à-dire la mesure de l’accessibilité du site par rapport au Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA). A savoir que quand 97% des sites web les plus visités dans le monde présentent au moins 1 erreur d’accessibilité ; c’est sur des tests automatisées. Plus de 70% des tests au RGAA sont des tests ne pouvant être réalisés que manuellement. Ainsi, la prise en compte des recommandations pour le suivi et/ou l’amélioration de l’accessibilité reste une action longue et fastidieuse. Surtout quand ce suivi reste très peu outillé. Si on veut qu’un grand ensemble de sites web puissent réaliser des audits réguliers de leurs sites web, la mise à disposition de méthodologies et d’outils Open Source semblent s’imposer à l’État. Voyons donc, dans un premier temps, pourquoi l’accessibilité participe à l’amélioration globale de la qualité d’un site web ; puis voyons la méthodologie à grande échelle de suivi de la conformité des démarches mise en place par le Ministère de l’Économie des Finances et de la Relance. Nous présenterons Frago (https://github.com/DISIC/frago), un thème goHugo permettant de générer des synthèses d’audits RGAA à partir de simples fichiers csv.

Intervenant

  • Bertrand KELLER

    - Au service du bien public

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

De la voix au texte : la puissance de l’écosystème Open Source

AI / Robotics

Quand l’interface homme machine est une voix, comme c’est le cas pour les assistants personnels, les chatbots ou encore les moteurs de recherche, l’expérience utilisateur et les services que votre application fournit doivent s’adapter davantage. Les outils et services fournis par les grands acteurs du Mobile et du Cloud (Google, AWS, Microsoft, Apple) sont très avancés. Mais qu’en est-il de l’offre Open Source ? Elle a beaucoup évolué ces deux dernières années notamment grace à l’intégration de techniques issues de l’Intéligence Artificielle et du Machine Learning. Dans cette conférence nous faisons un survol des outils et techniques pour le traitement de la voix et du langage disponibles dans l’écosystème Open Source. Nous développons quelques cas d’utilisations, faisons des retours d’expérience et présentons l’état de l’art. Nous aborderons également les sujets qui peuvent encore être améliorés et sur lesquels vous pouvez encore contribuer.

Intervenant

  • Aline PAPONAUD

    - CTO - Adelean
  • Lucian PRECUP

    - Principal Consultant, Search & Data - Adelean

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Impliquer des contributeurs externes dans son projet open source

Governance & Strategies

Vous êtes un particulier, une organisation ou une entreprise et vous avez créé un logiciel open source très intéressant. Les utilisateurs le téléchargent, vous avez des retours, des rapports de bugs et des demandes d’ajout et de modification de code. Il est alors temps de réfléchir à la façon de faire rentrer d’autres personnes dans votre projet.
Lors de cette conférence, nous verrons quelles sont les étapes importantes pour attirer et impliquer des développeurs et des utilisateurs en balaynt depuis les fondamentaux, comme le guide de contribution ou la documentation, jusqu’aux prémices d’une gouvernance neutre.

Intervenant

  • Antoine THOMAS

    - Open Source Evangelist - PrestaShop

10 novembre 2021

Salle 242A

Conseils de survie pour hiérarchiser les cybermenaces

Cyber Security / Privacy / Blockchain

Il faut trouver des solutions pour faire face à la menace de plus en plus forte que font peser les attaques, à la pénurie de talents et aux défis de l’optimisation des coûts en matière de cybersécurité. La tendance actuelle consiste à s’appuyer sur l’automatisation et l’orchestration des opérations de sécurité.

Or l’automatisation des SecOps conduit à devoir gérer des alertes de sécurité en plus grand nombre. L’inconvénient de cette approche est qu’on est potentiellement confronté chaque jour à une foule de nouvelles alertes. Et avec des centaines de vulnérabilités de gravité critique ou élevée à gérer, c’est à un sapin de Nöel tout illuminé que ressemble le rapport de sécurité quotidien. Cela peut bel et bien conduire à l’épuisement des équipes ou, pire encore, à de mauvaises décisions en matière de gestion des vulnérabilités.

Bien évidemment, il n’est pas réaliste d’espérer corriger toutes les failles. Les chefs d’entreprise doivent donc définir une limite en accord avec les équipes de sécurité. La hiérarchisation est un facteur de réussite essentiel si l’on veut renforcer l’efficacité et continuer à assurer un service approprié et de haute qualité en matière de réponse aux incidents de sécurité et de gestion des vulnérabilités. Le score CVSS ne suffit pas. Quelles sont donc les métriques pertinentes ? Comment les mesurer ? Quelle décision prendre ? Comment analyser l’efficacité de ce processus et comment l’adapter ?

Cette conférence a pour but d’échanger des idées sur une méthodologie de gestion des vulnérabilités basée sur le risque à l’aide de solutions open source comme PatrowlHears.
Cette approche est rendue possible par un juste équilibre entre automatisation des SecOps (pour être informés des vulnérabilités, failles et autres menaces) et hiérarchisation basée sur les métriques de vulnérabilité, l’actualité des menaces et la criticité des ressources. Nous verrons également des exemples d’événements qui devraient nous conduire à envisager une redéfinition des priorités en matière de vulnérabilités.

Intervenant

  • Nicolas MATTIOCCO

    - CEO - Patrowl

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

PME + Grand Groupe, retex d’une collaboration réussie sur Capella

Governance & Strategies

En 2014, Thales et Obeo lançaient le projet open-source Eclipse Capella. Sept ans après, la solution Capella est désormais confortablement installée sur le marché des solutions d’architecture de systèmes industriels, avec plusieurs centaines d’organisations utilisatrices sur tous les continents. Issu d’une collaboration entamée plusieurs années auparavant entre le grand groupe international d’ingénierie et une jeune startup nantaise, Capella est un atelier d’ingénierie système (MBSE) permettant de définir l’architecture de systèmes complexes dans des domaines tels que le spatial, les transports, la santé ou les télécoms. Avec ce talk, nous reviendrons sur la genèse du projet et la stratégie mise en œuvre pour sa mise en open-source. En particulier, comment Thales et Obeo collaborent étroitement pour faire évoluer Capella, assurer sa promotion au niveau international et développer un écosystème riche et diversifié à même d’accompagner les démarches de découverte, d’adoption et de déploiement.

Intervenant

  • Etienne JULIOT

    - Vice-Président - Obeo
  • Juan NAVAS

    - Modelling & Simulation Lead Expert - Thales

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Importance du logiciel libre dans l’essor du Deep Learning

AI / Robotics

Description du contenu d’une image, traduction, maintenance prédictive : les réseaux de neurones ont permis de doter nos logiciels de puissantes capacités d’analyse. Dans l’essor du Deep Learning, le logiciel libre et l’open science jouent un rôle majeur : face à des algorithmes d’une grande complexité, le partage d’implémentations fiables est nécessaire pour assurer l’émergence rapide de nouvelles découvertes. Lors de cette conférence nous reviendront sur cette dynamique vertueuse et montreront comment des bibliothèques open-source telle que PyTorch, Cafe ou Keras ont assuré le succès d’une des discipline les plus prometteuses au sein de l’intelligence artificielle.

Intervenant

  • Bérengère MATHIEU

    - Data scientist - Makina Corpus

10 novembre 2021

Talk

Salle 243

Editer un logiciel Open Source puis en faire une version commerciale : pourquoi et avec quelles diff

Business Models

SMILE a entrepris en 2015 de compléter Magento en comblant un vide béant de cette solution en ce qui concerne le moteur de recherche. Si des fonctionnalités élémentaires de recherche existaient dans l’outil, elles ne permettaient pas un usage à la hauteur de ce que peut attendre un internaute de la part d’un site professionnel de vente en ligne, et pas de possibilité pour un merchandiser d’optimiser ses performances en poussant des produits personnalisés. Cette solution, baptisée Elastic Suite, a été éditée sous licence libre et a connu un succès retentissant, dépassant cette année le million de téléchargements et est intégrée dans des dizaines de milliers de sites de toutes tailles à l’échelle mondiale. Mais maintenir une telle solution a un coût et il nous fallait trouver un modèle économique permettant de pérenniser la solution. Nous avons envisagé plusieurs cas de figure, et fais des essais qui se sont parfois soldés par des échecs, parfois par des réussites. Ce talk aura pour objet de vous faire partager un retour d’expérience sans détours sur ce qui nous a amené à proposer une version commerciale de cette solution open source, quelles ont été nos difficultés et comment nous avons fini par trouver notre voie.

Intervenant

  • Fabrice DEWASMES

    - Chief Technology and Innovation Officer - Smile

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

L’Open Source, un atout pour le numérique responsable (NR)

Open Source Responsable

Le Numérique Responsable : en route pour une transition numérique ouverte face aux urgences climatiques

Intervenant

  • Arnaud PINIER

    - Chargé de mission - Délégation numérique Nouvelle Aquitaine
  • Jean-Christophe ELINEAU

    - CEO - NAOS

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

FranceArchives, les archives françaises sur une infrastructure du 21ème siècle

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

FranceArchives est un site du Service interministériel des archives de France (SIAF) développé par Logilab. Il permet aux chercheurs comme au grand public d’explorer les Archives Françaises, indépendamment des lieux de conservation de ces dernières. En mai 2019, FranceArchives a rejoint la communauté des logiciels libres en publiant le code source des applications associées, qui reposent elles-mêmes sur des composants en logiciel libre. SIAF vient de finir la migration d’un hébergement traditionnel vers un hébergement type « cloud » basé sur Kubernetes. Notre présentation vise à partager nos expériences de cette migration en parlant des surprises agréables et désagréables et de ce que nous avons appris une année après le début de cette migration.

Intervenant

  • Carine DENGLER

    - Software developer - Logilab

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242A

Edge Computing, Fog Computing, l’avenir de l’infrastructure ? (Intervention sponsorisée)

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Edge Computing, Fog Computing, de quoi parle-t-on exactement ? Le Edge pourrait être vu comme une matérialisation du concept du Fog Computing et de l’éclatement de l’infrastructure, des datacenters, du compte à un niveau local, proche des apps, des utilisateurs et des besoins. Le cloud intervient plus en back-end et en middleware pour le traitement, le stockage, la visualisation. Faut-il faire du Edge / Fog ? Si oui dans quels contextes et usages ? Quels prérequis pour le matériel et le logiciel ? Quelle architecture faut-il adopter ?

Intervenant

  • Intervenant TBC

  • François TONIC

    - Editeur & rédacteur en chef - Programmez
  • Jonathan RIVALAN

    - R&D Manager - Alter way
  • Thibaut DEMARET

    - CTO - Worteks

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

La Transformation Agile et Open-Source de l’industrie

Governance & Strategies

Qui dit logiciel industriel, dit équipe R&D d’un côté et équipe IT de l’autre ; voilà deux mondes, qui ne fonctionnent pas de la même manière, ne sont pas matures sur les mêmes sujets… mais qui partagent tout de même le même challenge : mettre sur le marché du logiciel de qualité, rapidement. Car le logiciel est stratégique, pour tous, sans exception. Pour relever ce challenge, aller vers l’Open-Source présente t-il un avantage? La transformation Agile est-elle une solution ? Qu’est-ce que cela signifie pour une entreprise industrielle ? En quoi est-ce différent, ou complémentaire, de la transformation de la DSI ?

Intervenant

  • Laurent CHARLES

    - CEO - Enalean

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Le projet MORPHEMIC – Adaptation des ressources de cloud computing selon une approche polymorphe et proactive avancée

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Lors de la conférence, nous verrons les dernières avancées du projet MORPHEMIC. Nous présenterons également deux nouveaux concepts de cloud computing qui permettront d’utiliser les ressources de façon optimale, en utilisant les nouvelles méthodes de pointe basées sur l’apprentissage automatique pour la prévision des séries chronologiques, comme la méthode ES Hybrid, l’automate d’apprentissage Tsetlin, les réseaux ESN (Echo State Networks), le Temporal Fusion Transformer et bien d’autres encore.

/1/Une architecture polymorphe permettra une adaptation dynamique de l’architecture des applications en fonction de la charge de travail courante. Lorsque des composants peuvent s’exécuter sous différentes formes techniques, notamment dans une machine virtuelle (VM), dans un conteneur, sous forme de tâche big data ou en tant que composants sans serveur, par exemple, selon les exigences et la charge de travail de l’application, ces composants peuvent être déployés sous diverses formes dans des environnements différents afin d’optimiser l’efficacité du déploiement de l’application et la satisfaction de l’utilisateur.   Le type de composant (VM, conteneur, sans serveur, GPU ou FPGA) sera modifié en fonction de la solution optimale trouvée.

/2/L’adaptation proactive permettra de reconfigurer l’application pour répondre au niveau de charge et de sollicitation prévus, afin de l’adapter de façon optimale aux besoins à venir. Son but est prévoir les futurs besoins en ressources et les configurations de déploiement possibles. L’adaptation peut ainsi être réalisée de manière efficace et transparente pour l’utilisateur de l’application.

Les deux concepts n’ont pas encore été exploités dans le domaine du cloud computing et le projet y contribuera. Le cloud computing est en train de devenir le paradigme central de l’informatique verte et de l’informatique dépourvue d’investissement de départ en ressources de calcul, aspect importants pour les PME et les start-ups. Au cours de cette conférence, nous ferons une démonstration de MORPHEMIC CAMEL Designer, qui est conçu pour faciliter la conception dans le langage CAMEL (Cloud Application Modelling and Execution Language).

Intervenant

  • Alessandra BAGNATO

    - Head of Modelio Research - Modelio Research

10 novembre 2021

Talk

Salle 243

Choisir le bon business model et la bonne licence pour la survie de son projet open source

Business Models

Lorsque l’on démarre une activité et décide de la mener en open source, il est essentiel de savoir pourquoi on le fait et quels sont les avantages que l’on attend d’une telle démarche. Cette session va vous aider à définir et à gérer les aspects licence de votre projet ainsi qu’à déterminer un business model qui fonctionne avec l’approche open source.

Intervenant

  • Gilles GRAVIER

    - Director, Senior Advisor - Wipro

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Orchestrer des modèles de machine learning avec des outils opensources

AI / Robotics

De nombreux tutoriels existent pour créer des modèles de machine learning. Dans la majorité des cas, un modèle est créé puis amélioré soit par l’ajout de données d’entraînement ou l’optimisation d’hyperparamètres. Mais comment gérer la création et l’optimisation de milliers de modèles en parallèle ? Comment s’assurer que les modèles et les prévisions sont à jour ? Nous avons construit autour d’outils open source un écosystème permettant de répondre à cette problématique.

Intervenant

  • Denis ROUSSEL

    - Data Scientist - Centreon

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Logiciels libres/Open source dans le ESR, Science Ouverte, Évaluation de la recherche

Open Science

L’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR) est un grand producteur de logiciels libres, comme le montre, par exemple, le Laboratoire d’informatique Gaspard-Monge (LIGM), situé à l’Est de Paris, avec +80% de sa production logicielle diffusée sous licence libre. Le laboratoire donne beaucoup d’importance à la visibilité de ses logiciels, et nous y avons proposé, par exemple, une procédure de diffusion de logiciels qui accompagne les chercheurs dans les étapes de la diffusion, ou bien un template pour la gestion de logiciels (modèle PRESOFT). Plus récemment, nous avons traité la question de la valeur de cette production scientifique, et en collaboration avec le Professeur Tomas Recio (Université Nebrija, Madrid), nous avons proposé le protocole CDUR pour évaluer les logiciels de la recherche. Il comprend quatre étapes : Citation, Dissemination, Use, Research. C’est le point Dissemination qui examine les conditions de diffusion et du partage du logiciel, et, en particulier, l’utilisation des licences FLOSS. L’amélioration des procédures d’évaluation de la recherche, en y intégrant la prise en compte de la production de logiciels dans la carrière des chercheurs, favorisera les conditions de sa diffusion. C’est sur la base de notre expérience sur les logiciels libres de l’ESR que nous proposons une définition élargie de la Science Ouverte. Nous nous appuyons sur les travaux de l’accès ouvert aux publications et aux données de la recherche pour inclure l’accès libre d’autres productions scientifiques. Ainsi, la Science Ouverte est le cadre politique et juridique où les productions scientifiques sont partagées et diffusées afin d’être rendues visibles, accessibles et réutilisables. C’est également les évolutions des procédures d’évaluation qui contribueront à rendre les productions scientifiques plus librement accessibles.

Intervenant

  • Teresa GOMEZ-DIAZ

    - Ingénieure de recherche - CNRS

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

6TRON, Plateforme Open Hardware d’Innovation Technologique pour l’Embarqué

Open Hardware

Le CATIE, association à but non lucratif dont la mission est de stimuler et favoriser l’adoption des technologies du numérique par les entreprises propose de manière ouverte et gratuite 3 plateformes d’Innovation Technologiques, nourries par ses projets de recherche et de transfert. Parmi elles la plateforme 6TRON qui propose en Open Hardware des briques matérielles et logicielles destinées à accélérer le développement d’objets numériques. A l’origine de 6TRON, il y a le constat d’une rupture profonde entre le monde des « makers » qui prône le partage et le développement collaboratif et le monde des professionnels de l’embarqué qui développe ses solutions souvent seul. Les premiers, dans lesquels on retrouve de nombreuses start-ups de la french tech, développent très vite mais les contraintes industrielles sont ignorées et leurs projets peinent à dépasser le stade de la maquette. Les seconds, plutôt issus de la filière électronique, concrétisent leurs projets mais pourraient développer beaucoup plus vite s’ils s’appuyaient sur des solutions communautaires. Chez CATIE, parce que nous pensons que maquettage rapide et développement industriel ne sont pas foncièrement incompatibles, nous avons relevé le défi de concevoir une architecture et un environnement où il serait aussi facile et rapide qu’en Arduino ou Raspberry Pi, de développer sa maquette, mais où le passage à un objet intégré et industriel serait complètement naturel et fluide. Depuis 4 ans plus de 50 projets se sont appuyés sur 6TRON et ses briques Open Hardware pour permettre aux entreprises de développer à faible coût des objets électroniques industriels majoritairement produits en France. A ce jour forte de plus de 30 briques, la plateforme 6TRON (6tron.io) continue à se développer et intègre maintenant des sujets comme la cybersécurité et l’IA embarquée qui sont clés pour le développement de l’IoT du futur. En complément de la branche ARM, une branche du très prometteur RISC-V va voir le jour en 2021.

Intervenant

  • Bertrand CASTAGNET

    - Directeur Général - CATIE

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 243

Quelle est la valeur de l’open source ? Étude de l’UE sur l’impact de l’open source : résultats et recommandations

Filière et Souveraineté

OpenForum Europe et Fraunhofer ISI ont mené une étude ambitieuse pour la Commission européenne portant sur l’impact des logiciels et matériels open source sur l’indépendance technologique, la compétitivité et l’innovation dans l’UE. Cette étude permettra d’orienter les politiques européennes en matière d’open source pour les prochaines années, mais elle a aussi un intérêt pour les instances gouvernementales à l’échelle mondiale.

Notre étude indique que l’impact de l’open source sur l’économie européenne était de l’ordre de 65 à 95 milliards € en 2018 alors que pour cette même année, les pays et les société de l’UE ont réalisé des investissements conséquents dans l’open source, à hauteur de plus d’un milliard d’euros. Les produits de ces investissements sont disponibles pour être réutilisés dans les secteurs public et privé, ainsi que pour faire progresser le développement et l’innovation.

Lorsque l’on regarde les chiffres historiques, on voit clairement que l’open source a très fortement contribué à la croissance économique, mais s’il était soutenu par des politiques et des actions adaptées, il pourrait dynamiser bien plus encore l’économie. À titre d’exemple, si les contributions au code open source augmentaient de 10 % chaque année, l’Union européenne verrait son PIB croître de 70 milliards € et pourrait compter 1000 start-ups de plus dans le secteur des TIC.

Au cours de cette conférence, des représentants de Fraunhofer ISI et de l’OpenForum Europe partageront dans le détail les résultats de l’étude d’impact économique, des études de cas, une analyse des politiques et des recommandations en la matière.

Intervenant

  • Knut BLIND

    - Professor for Innovation Economics - Technical University Berlin
  • Paula GRZEGORZEWSKA

    - Conseillère politique - OpenForum Europe

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

La montée en puissance de l’infrastructure ouverte

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Ces 10 dernières années ont vu l’émergence d’un nouveau rôle, distinct de ceux d’utilisateur et de développeur : le fournisseur d’infrastructure. Il s’agit de la personne qui met une infrastructure programmable à disposition des autres rôles. Par infrastructure ouverte, on entend le fait de proposer à ce nouveau rôle des solutions open source permettant le déploiement d’une infrastructure à la bonne échelle. Avec le succès d’OpenStack et de Kubernetes, l’infrastructure ouverte est en plein boom. La souveraineté numérique est l’une des préoccupations qui va favoriser l’adoption future de l’infrastructure ouverte, en particulier en Europe. Que nous réservent les dix prochaines années en matière d’infrastructure ouverte ?

Intervenant

  • Thierry CARREZ

    - Vice-President of Engineering - Open Infrastructure Foundation

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Construire le meilleur moteur de recherche e-commerce en open source

Full Stack / Web

La recherche sur un site d’e-commerce est souvent approximative : les utilisateurs obtiennent des résultats incohérents, voire aucun résultat du tout. Les plateformes commerciales d’e-commerce n’offrent que quelques possibilités limitées de personnaliser les résultats de recherche et les moteurs de recherche open source disponibles ne sont pas spécialisés dans ce domaine. Les équipes de recherche peinent à mesurer la qualité de la recherche et manquent d’outils pour résoudre les problèmes que les retours des clients leur permettent d’identifier. Comment les boutiques en ligne, auxquelles nous avons de plus en plus recours, peuvent-elles remédier à ce problème ?

Dans cette conférence, nous allons décrire Chorus, une implémentation open source de référence permettant de réaliser des recherches puissantes et précises sur les sites d’e-commerce. Chorus permet de mesurer et d’améliorer la qualité des résultats de recherche sans qu’il soit nécessaire de modifier les algorithmes de recherche de base, et cela en mettant des outils de réglage directement entre les mains des équipes en contact avec les clients. Les outils Chorus sont d’ores et déjà utilisés sur de grands sites d’e-commerce en Europe.

Chorus est compatible avec les principaux moteurs de recherche Apache Solr et Elasticsearch. Il est maintenu par une équipe d’experts en pertinence de recherche. https://github.com/querqy/chorus

Intervenant

  • René KRIEGLER

    - Director E-commerce - OpenSource Connections

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Démystifier les architectures orientées événements avec Apache Kafka

Big Data / Data Visualization

Les architectures orientées événements (ou EDA) sont perçues comme des entités magiques qui transforment instantanément vos systèmes en systèmes « temps réel » ! MAIS, en y réfléchissant, ne sont-ils pas déjà « temps réel » ? Je veux dire par là qu’ajouter un article dans un panier est pratiquement instantané dans la plupart des boutiques en ligne.

En fait, une EDA résout un ensemble de problèmes totalement différents et, en faisant appel à Apache Kafka, nous allons suivre la voie de l’évolution (ou de la révolution).

Les microservices sont faciles à prendre en main, mais une fois que c’est fait, on butte toujours sur les mêmes problèmes : l’accès aux données, la cohérence et les échecs (cela vous parle ? ).

La solution ? Les modèles, les modèles, rien que les modèles… Vous avez déjà dû entendre parler des notions de « Event Notification », d’« Event-carried State Transfer » ou même d’« Event Sourcing », mais comment les utiliser pour résoudre vos problèmes ? Et, plus important, comment peut-on utiliser Apache Kafka pour tirer parti de ces modèles ?

C’est ce que allons découvrir.

Intervenant

  • Bogdan SUCACIU

    - Tech Lead, Author - 8x8

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

SlapOS : 12 ans d’edge computing et perspectives

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

SlapOS est l’un des précurseurs des logiciels edge computing. Créé en 2009, c’est le fruit du travail conjoint de Nexedi et de l’Université Paris 13. Son architecture réseau est basée sur le logiciel babel de l’Université Paris 7. Il a été notamment déployé chez Mitsubishi, Stellantis, SANEF ou encore la ville de Munich. Il est au cœur de Teralab, membre fondateur de Gaia-X, et de Rapid.Space, fournisseur de cloud hyper ouvert membre de Gaia-X.

Nous allons vous présenter un bilan de 12 ans d’expérience ainsi que les perspectives qu’offre ou non l’edge computing pour les années à venir.

Nous décrirons notamment les défis rencontrés en matière de mise en réseau et comment nous les avons surmontés avec le routage babel sur un réseau IPv6 dédié. Avec les systèmes massivement distribués comme l’edge computing, les anomalies réseau mineures peuvent devenir sources d’instabilité majeures du fait de la croissance exponentielle des problèmes d’horizon partagé. Babel et re6st ont été les éléments déterminants de la solution et des idées similaires pourraient être appliquées à d’autres piles d’edge computing.

Nous verrons la situation de SlapOS en termes de portabilité, reproductibilité, résilience, temps réel dur, vRAN et comparerons son positionnement par rapport à d’autres logiciels open source d’edge computing du marché. Aujourd’hui, SlapOS est par exemple utilisé dans les essaims de drones, les stations de base 5G et l’automatisation industrielle.

Nous exposerons notre vision de l’évolution de l’edge et évoquerons en particulier les nouvelles technologies (par ex. les service workers HTML5) susceptibles de surpasser l’edge computing grâce à des meilleures performances, des coûts plus bas ou un impact CO2 réduit.

Intervenant

  • Jean-Paul SMETS

    - CEO - Nexedi

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

ARIANE/CVA6 : un cœur de processeur d’application RISC-V réunissant les communautés de l’open source matériel

Open Hardware

Dans la foulée du succès du logiciel open source, le matériel open source gagne du terrain dans la recherche et l’industrie. En se basant sur le jeu d’instructions RISC-V ouvert, l’équipe PULP de l’ETH Zürich et de l’université de Bologne met au point des cœurs de processeur et des architectures de traitement à faible consommation d’énergie. Parmi ces briques de base, on trouve le cœur d’application ARIANE. Au cours de cette conférence, nous allons présenter comment d’un projet de thèse est née l’une des briques de base open source de qualité industrielle fournies par l’OpenHW Group et adoptée par Thalès.

Intervenant

  • Jérôme QUEVREMONT

    - RISC-V and open hardware project leader - Thales

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

MiniApps : développement rapide, UX exceptionnelle

Full Stack / Web

Les MiniApps représentent un nouveau concept d’applications légères semblables à des applications natives, qui ne nécessitent pas d’installation et peuvent être ouverte d’un simple clic ou en scannant un QR-code. Cette conférence présentera la plateforme MiniApp, une implémentation matérielle de la norme W3C MiniApp, basée sur la pile technologique Web avec des composants et des services d’interface utilisateur précompilés. En implémentant des applications rapides, les développeurs peuvent créer des logiciels innovants dans un délai minimum et offrir des expériences utilisateur exceptionnelles. L’open source et les normes permettront la diffusion de cette technologie à tous les appareils, seuls 1,2 milliards d’entre eux en étant dotés à ce jour. Indépendante de tout fournisseur, l’initiative OW2 Quick App promeut les collaborations internationales avec l’objectif suivant : créer une plateforme universelle et standard pour prendre en charge l’écosystème MiniApp dans le monde entier.

Intervenant

  • Martin ALVAREZ-ESPINAR

    - Web Standards Manager - Huawei

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Health Data Hub et science ouverte

Open Science

Le Health Data Hub (HDH) est un groupement d’intérêt public mis en place par la loi du 24 juillet 2019 et portant sur l’organisation et la transformation du système de santé français. Il est composé de 56 parties prenantes, la plupart issues du secteur public, et met en œuvre les principales orientations stratégiques relatives au Système national des données de santé (SNDS). Le HDH est un service destiné à l’écosystème de la santé, aux responsables du traitement des données, aux projets d’intérêt général et à la société civile. Dans ce contexte, le HDH encourage l’innovation en matière de santé et l’accessibilité des données et des connaissances.

Le HDH est engagé dans une approche open source et offre un accès libre à l’information, à la documentation (bloc-notes, dictionnaire interactif, etc.) et à la formation afin de faciliter la réutilisation des données. Ces outils, dont le code source est ouvert dans Gitlab et maintenu par l’équipe HDH, sont également développés par les partenaires de HDH et la communauté d’utilisateurs. Cette approche ouverte de la science est un point essentiel pour le HDH :les responsables des projets pilotes sélectionnés ont dû prouver qu’ils étaient disposés à ouvrir une partie des connaissances générées dans le cadre de leur projet pour être retenus et bénéficier du soutien du HDH.

Cette initiative de partage des connaissances est une première en France dans le domaine de la santé et s’est affirmée comme une réussite puisque certaines ressources ont été réutilisées et adaptées à d’autres fins par les institutions de santé françaises. Le HDH prévoit de lancer un appel à cofinancement de projets pour développer du code open source afin de faciliter la réutilisation des données. Le HDH échange par ailleurs avec l’écosystème des données de santé et affiche l’ambition de contribuer à la diffusion d’une culture des données de santé et de l’open science. Le HDH organise différents événements comme des rencontres régulières et des data challenges, dont le premier s’est tenu en 2020 (avec plus de 400 participants), les prix étant décernés aux lauréats qui ont publié en open source les algorithmes développés. Une nouvelle série de data challenges est prévue en 2021/2022. Enfin, une partie du code de la plateforme technologique lié à l’espace de travail du projet sera mise à disposition en open source.

Intervenant

  • Emmanuel BACRY

    - Scientific director - Health Data Hub

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Journalisation simplifiée sur Apache Spark

Big Data / Data Visualization

Le scénario suivant vous dit quelque chose ?

Vous exécutez votre application Apache Spark sur une plateforme EMR et le fichier journal commence à devenir très lourd. Vous essayez de l’ouvrir depuis l’interface utilisateur AWS ou vous le téléchargez directement sur votre ordinateur. Vous finissez par vous connecter au serveur sur lequel tourne votre pilote ou l’un de vos programmes d’exécution, en faisant sans arrêt des recherches dans vos journaux tout en regardant simultanément dans Ganglia et sur l’interface utilisateur Spark à la recherche de journaux et de métriques supplémentaires.

Si c’est le cas, cette session faite pour vous !

Je vais vous montrer comment simplifier ces opérations par quelques actions d’amorçage, de scripts bash, de Beats et d’Elastic. En bénéficiant d’une personnalisation par journal d’application, avec moins de recherches dans de gros fichiers et une meilleure utilisation des puissants tableaux de bord Kihana. Cette architecture n’est pas seulement intéressante… elle est indispensable.

Intervenant

  • Simona MERIAM

    - Big Data Engineer - Nielsen Marketing Cloud

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Comment et pourquoi j’ai commencé à contribuer à Quarkus

Full Stack / Web

Il y a un peu plus de deux ans, une suite d’événements m’ont fait plonger la tête la première dans le code de Quarkus et écrire ma première contribution, suivie d’une autre, puis d’une autre, … Je suis maintenant contributeur principal sur plusieurs extensions et actif sur de nombreuses autres. Dans ce talk, je vous parlerais de mes début de contributeur Quarkus et de ce que ça m’a apporté et m’apporte toujours de contribuer à un projet Open Source de grande envergure comme celui-ci.

Intervenant

  • Loïc MATHIEU

    - Consultant et Formateur - Zenika

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Modèle d’affaires open hardware : le cas des imprimantes 3D

Open Hardware

Plus de quinze ans se sont écoulés depuis la création de la RepRap, plus de 10 depuis celle de l’entreprise Makerbot proposant des imprimantes 3D en open hardware (avant de s’éloigner de ce mode de valorisation), ce qui, couplé à d’autres projets, offre un recul suffisant pour analyser les modèles d’affaires des constructeurs d’imprimantes 3D open source. Plusieurs projets ont fait l’objet d’un analyse plus approfondie, incluant RepRap, Prusa, Makerbot et Dagoma. Nous proposons, en nous basant sur le formalisme du BMC, de présenter des modèles d’affaires appliqués ou applicables aux imprimantes 3D open source puis de discuter l’utilité de deux ressources particulières : la propriété intellectuelle (licences, brevets…) et la communauté au sens large.

Intervenant

  • Robert VISEUR

    - Associate Professor - Faculté Warocqué d'Économie et de Gestion (UMONS)

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

L’Open Science au service des personnes atteintes d’épilepsie

Open Science

L’épilepsie est une maladie neurologique qui touche 600 000 personnes en France. Près d’un tiers de ces patients sont dits “pharmaco-résistants”, c’est-à-dire qu’ils continuent à avoir des crises malgré les traitements médicamenteux. Ils disposent alors de très peu d’alternatives. Ces crises imprévisibles sont une source de stress et un risque d’accident au quotidien pour les malades. Par ailleurs c’est une maladie complexe, on dénombre plus de 80 épilepsies distinctes. Aura est une association à but non lucratif ayant pour objectif l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes d’épilepsie. Au travers d’une approche Open Science, le projet fédère une communauté multidisciplinaire ayant pour but de développer un patch thoracique connecté permettant de détecter les crises d’épilepsie et d’alerter le patient. Pour la personne épileptique, une meilleure connaissance de sa maladie est un premier pas pour retrouver de l’autonomie et de la tranquillité dans son quotidien. Un élément clé du dispositif passe par la conception d’un algorithme personnalisé de détection des crises d’épilepsie. Cet algorithme s’appuie sur des méthodes statistiques par apprentissage automatique. Afin de relever ce défi technique, nous avons mis en place une chaîne de traitement automatisé reposant entièrement sur une stack Open Source (Airflow, MLFlow, InfluxDB, Grafana) et un ensemble de librairies open source dédiées au traitement du signal cardiaque. Nous vous présenterons comment cette approche encore trop marginale dans le milieu de la santé est le garant de la transparence, de la reproductibilité et de la robustesse de nos résultats ainsi que de la diffusion de nos travaux auprès de la communauté scientifique.

Intervenant

  • Alexis COMTE

    - Data Scientist collaborator - Association Aura
  • Robin CHAMPSEIX

    - Data science consultant - OCTO Technology

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Services web cartographiques et PostgreSQL

Big Data / Data Visualization

Aujourd’hui, PostgreSQL/PostGIS est la solution de base de données de facto pour toute opération de stockage ou d’analyse de données géographiques. L’Open Geospatial Consortium est un organisme de standardisation, qui publie des normes dans le domaine geospatial. L’OGC a fait ces dernières années un travail de rénovation de ses formats et protocoles pour mieux coller à la réalité du web d’aujourd’hui. Une fois les données géographiques en base PostgreSQL/PostGIS, il s’agit de les servir sous forme de services web cartographiques, afin de pouvoir intégrer ces services dans des applications plus complètes. Cette présentation montre les possibilités offertes par un ensemble de composants GO exploitant au mieux PostgreSQL/PostGIS pour fournir des webservices OGC avec une facilité d’utilisation et des performances accrues : pg_tileserv et pg_featureserv. Nous indiquons également comment prolonger ces services avec des point d’API métier, grâce au composant prest.

Intervenant

  • Vincent PICAVET

    - CEO - Oslandia

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Cloud : enseignements tirés de mes (nos) échecs

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

 

Attention, cette session est l’occasion d’évoquer des retours d’expériences réelles et certains commentaires pourraient heurter un public sensible 😉
Je pratique les logiciels open source et le cloud depuis des années et j’ai commis un certain nombre d’erreurs sur le parcours. J’ai commencé en 2012 avec OpenStack et son écosystème, puis avec celui de Kubernetes en 2016 et maintenant j’aborde Kubernetes multi-cloud (AWS, AKS, OpenShit), GitOps et la migration vers les projets K8s. La complexité a augmenté de façon exponentielle, tant sur le plan technique qu’en matière de gestion, depuis que les grandes entreprises se sont mises à implémenter des logiciels open source à grande échelle. Ces projets, dont certains ont été couronnés de succès et d’autres se sont soldé par des échecs, m’ont beaucoup appris et je voudrais partager avec vous quelques enseignements dans le cadre de cette session :
=> Une plateforme cloud = 1 produit = 1 équipe dédiée
=> Soyez malin et restez modeste : Les technologies cloud sont complexes
=> Évitez le mode « on verra bien ce qui va passera »
=> Appuyez-vous sur une approche d’intégration et un modèle opérationnel clair

Intervenant

  • Jonathan LE LOUS

    - Field CTO - Capgemini

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 243

Formations et compétences open source : les attentes des entreprises et les leviers d’action

Filière et Souveraineté

Une récente étude de l’Observatoire de Branche du numérique (Opiiec) montre que l’open source joue un rôle majeur dans les stratégies de transformation digitale et dans la mise en œuvre des usages innovants, et qu’il est perçu comme garant de la personnalisation, de l’indépendance technologique, de la fiabilité et de l’interopérabilité des systèmes d’information. Elle révèle par ailleurs que les sociétés faisant appel à l’open source, étant de plus en plus nombreuses, se retrouvent freinées dans leur croissance par les difficultés qu’elles rencontrent dans le recrutement de profils ayant développé une compétence en la matière. Cette conférence permettra de mieux comprendre les atouts et faiblesses des formations initiales, mais aussi de mieux identifier les pistes d’actions pour accompagner la montée en compétence des collaborateurs, de faciliter leurs recrutements et de leur faire bénéficier de l’offre de formation, qu’il s’agisse de profils techniques ou des membres de la direction.

Intervenant

  • Benjamin JEAN

    - CIO, IP and Open Source expert - Inno³
  • David SIMPLOT

    - Responsable Inria Academy - INRIA
  • Neila HAMADACHE

    - Déléguée en charge de la Formation - Numeum
  • Philippe MONTARGÈS

    - Président du Hub Open Source de Systematic Raris Région - Systematic Paris-Region

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Sirius Web, simplifier l’édition graphique de données dans le web

Full Stack / Web

Éditer graphiquement des données structurées permet de mieux appréhender des aspects tels que les relations entre certaines données, les imbrications sur plusieurs niveaux, mais aussi identifier plus facilement certaines caractéristiques grâce à des informations visuelles (taille, couleur, forme, icônes, …). Mais pour fournir ce type d’expérience utilisateur, développer des éditeurs graphiques web au-dessus d’un domaine spécifique (DSL) reste une tâche complexe. Sirius Web est un nouveau projet open-source dans la fondation Eclipse, sur des bases full web, qui simplifie la définition des concepts du domaine, la création des éditeurs graphiques, et le déploiement auprès des utilisateurs. Le tout depuis un simple navigateur web. Modulaire, Sirius Web peut également fournir des éditeurs qui viendront s’intégrer dans des applications web existantes pour ajouter une dimension graphique. Durant ce talk nous reviendrons rapidement sur les origines du projet, les différents cas d’usage, ainsi que l’architecture et les choix techniques, pour laisser la place aux démonstrations des principales fonctionnalités.

Intervenant

  • Mélanie BATS

    - CTO - Obeo

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Navires connectés et flux de données: du capteur embarqué jusque dans le nuage

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Tout particulièrement dans le secteur maritime (plaisance ou marine marchande), plus un système Linux embarqué moderne devient connecté, plus il fait face à un nombre important de menaces cyber. La qualité changeante du lien qui le lie au nuage rend également difficile le chargement fiable du flux de ses capteurs vers la terre. Après avoir précisé les contraintes spécifiques du secteur maritime, cette présentation détaille l’architecture mise en place pour la collecte sécurisée de données de plusieurs centaines de capteurs de navires connectés, au travers d’un lien changeant. La présentation expliquera notamment la mise en œuvre du framework de microservices redpesk/AGL, son modèle de sécurité (SMACK et SELinux) et comment nous l’avons couplé avec RedisTimeSeries et OpenID Connect. La présentation se terminera en décrivant comment cette architecture logicielle peut être utilisée par la communauté du libre pour téléverser de façon sécurisée n’importe quelle donnée de capteur embarqué vers le nuage.

Intervenant

  • Vincent RUBIOLO

    - Cloud Architect - IoT.bzh

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Publier ses résultats de recherche avec une fondation open source

Open Science

Cela fait 8 ans que nous prenons part à des projets de recherche européens. Nous avons participé à 14 projets (H2020, ECSEL, ITEA, BMBF) en soutenant leurs activités de diffusion, de community building et d’exploitation de logiciel open source.
Il y a des réussites, mais aussi des échecs. Dans les deux cas, nous avons beaucoup appris sur la façon d’optimiser notre soutien à nos partenaires et à leurs projets ainsi que sur les résultats obtenus.Dans cette présentation, nous souhaitons partager avec vous le retour d’expérience de ces 8 dernières années afin de mieux comprendre :
– les motivations de ces équipes pour inviter une fondation open source à participer à un projet de recherche,
– les motivations de la fondation pour accepter l’invitation, voire la solliciter,
– les défis auxquels sont confrontés les partenaires lorsqu’il s’agit de passer en open source en cours de projet,
– les solutions que la fondation Eclipse a mises en place pour faciliter l’adoption des bonnes pratiques en matière d’open source,
– des exemples concrets de réussite ou d’échec, notamment celui d’un projet open source qui a réussi à passer de la phase de recherche à une exploitation industrielle.

Intervenant

  • Philippe KRIEF

    - Research Relations Director - Eclispe Foundation

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

Makina Maps : un serveur d’arrière-plan de cartes vectorielles basé sur OpenStreetMap

Big Data / Data Visualization

Les tuiles vectorielles constituent une solution cartographique dans laquelle les données sont transmises séparément du style et assemblées uniquement,par exemple, dans un navigateur Web, ce qui renforce la fluidité et l’interaction.

Makina Maps est une nouvelle solution de création à la demande de tuiles vectorielles à partir d’une base de données OpenStreetMap avec possibilité de mise à jour des données.

Makina Maps est un serveur de tuiles vectorielles construit à l’aide de Docker et basé sur Imposm, OpenMapTiles, TileServer GL et NGINX. La pile peut être configurée rapidement et simplement. Les composants permettent d’importer des données OpenStreetMap dans une base de données Postgres et de délivrer des tuiles à la demande. La mise en cache des tuiles est prise en charge. Grâce à Imposm, les données OpenStreetMap peuvent être actualisées et la mise en cache des tuiles invalidée.

Cette pile logicielle peut être utilisée en tant que serveur de tuile à la demande et autorise les mises à jour rapides suite à de nombreuses améliorations du projet OpenMapTiles. Il a d’abord fallu accélérer la génération des couches de données OpenMapTiles pour permettre son exécution pendant que les utilisateurs naviguent dans la carte. Il a fallu ensuite pouvoir mettre à jour la base de données au rythme des arrivées de données OpenStreetMap et sans la verrouiller.

En plus de la création et de la distribution de tuiles vectorielles, Makina Maps peut aussi délivrer des styles de tuile vectorielle ainsi que produire et délivrer des versions matricielles de ces tuiles pour les applications existantes. Il est également possible de délivrer des tuiles pré-calculées stockées dans MBTiles sous forme de tuiles matricielles ou par exemple des ombrages dynamiques de terrain.

Intervenant

  • Frédéric RODRIGO

    - OpenStreetMap Expert - Makina Corpus

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Utiliser l’open source pour construire un cloud souverain pour l’Europe

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

La Commission européenne a récemment identifié l’edge computing comme une technologie stratégique qui va bouleverser le Cloud. L’edge computing consiste à migrer les processus de calcul et de stockage essentiels vers des emplacements distants, plus proches des entités et des sources de données avec lesquelles ils interagissent, y compris les utilisateurs finaux et les appareils IoT. Parmi les avantages de cette technologie, citons par exemple la réduction de la latence, une expérience utilisateur améliorée, une diminution des risques de sécurité et de la consommation d’énergie, la réduction des transferts de données vers les sites Cloud centraux et une meilleure disponibilité des services. Les opérateurs télécom et de 5G devraient jouer un rôle clé dans la transformation numérique de l’Europe, en contribuant à démocratiser l’accès des entreprises et des citoyens de l’UE à l’edge computing. Parallèlement, les hyperscalers non européens commencent eux aussi à se positionner rapidement en tant que fournisseurs d’infrastructure à la périphérie, en essayant de faire de leurs plateformes propriétaires les références de facto dans ce marché émergent. Aujourd’hui, nous allons parler du potentiel des technologies open source pour le secteur européen des télécommunications, de la manière dont elles sont déjà utilisées pour explorer des alternatives possibles avec des plateformes et des normes ouvertes garantissant l’interopérabilité et la souveraineté numérique, tout en empêchant la dépendance vis-à-vis des fournisseurs dans le Cloud périphérique européen de demain.

Intervenant

  • Alfonso CARRILLO ASPIAZU

    - Senior Edge Solutions Architect - OpenNebula

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Symfony 6 : le choix de l’innovation et de la performance

Full Stack / Web

Lors de cette conférence, je vous invite à découvrir pourquoi Symfony est choisi aussi bien par des start-ups que des grands groupes pour créer leurs webapps. Avec près de 3000 contributeurs en 10 ans, 185 composants et 8Md de téléchargements cumulés, Symfony est un projet open-source parmi les plus actifs et les plus utilisés. La clef de son succès : un capacité à se réinventer tout en continuité encadrée par une méthodologie de développement bien rodée, dopée aux idées apportées par une communauté de passionnés et de professionnels. Comme annoncé, Symfony 6 sera publié fin novembre 2021. Comme prévu, les projets existants pourront l’adopter avec peu d’effort. Lors de cette conférence, je vous propose de passer en revue les nouvelles fonctionnalités de cette version, mais également de nous attarder sur la façon dont le projet est structuré, et de voir en quoi cela en fait un partenaire fiable dans la durée.

Intervenant

  • Nicolas GREKAS

    - Principal Engineer - Symfony

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242B

Cloud ouvert, acteur de l’open source, gouvernance .. Vous parlez bien de Microsoft ? (intervention sponsorisée)

Governance & Strategies

Cette session vous propose de revenir sur la contribution de Microsoft au sein de l’écosystème, l’offre de plateforme ouverte Azure et notre engagement autour de la gouvernance opens source dans les organisations. Venez échanger pour questionner les certitudes, renforcer votre compréhension et partager vos questions au sein de vos propres démarches.

Intervenant

  • Franck VILLAUME

    - Azure Architect Team Leader - Microsoft
  • Frederic AATZ

    - Directeur Marketing - Azure Clients et Partenaires

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 202/203

Table ronde : F/OSS et la souveraineté numérique dans l’UE

Filière et Souveraineté

La question de la souveraineté est actuellement au cœur du débat numérique en Europe. Les acteurs politiques et les commentateurs prennent progressivement conscience de l’influence que les GAFAM américains (aussi appelés « Big Tech » ou « hyperscalers »), et bientôt chinois, peuvent avoir sur nos économies, nos démocraties et la vie quotidienne de nos concitoyens. Même s’il y a un consensus de plus en plus large sur les risques encourus, il n’y en a aucun sur la façon d’y remédier. En particulier, les alternatives sont encore peu connues quand elles ne sont pas tout bonnement dévalorisées par les décideurs politiques.

Alors qu’un plan de reprise de l’ordre de plusieurs dizaines de milliards d’euros dans les budgets des pays européens soit en train d’être mis en place, on constate toujours un culte pour les technologies étrangères par les élites politiques en Europe. Aveuglées par ce tropisme, elles semblent à l’heure actuelle résolues à emprunter la voie réglementaire ou contractuelle, tout en laissant le champ libre aux technologies propriétaires, pourtant hors de contrôle des acteurs européens, dans les domaines du cloud et du logiciel. Or, les externalités de réseau et les phénomènes de cloisonnement inhérents à ces marchés laissent à craindre que ces choix deviendront progressivement irréversibles. Sans une compétence solide dans le développement des briques technologiques de base en matière de cloud et d’Internet des objets, la capacité à innover et à créer de la valeur dans le contexte de la transition numérique risque d’être perdue à tout jamais.

Cette table ronde sera l’occasion de comparer sur ces thèmes les positions de plusieurs acteurs européens représentatifs de l’open source, à la fois aux niveaux nationaux et au niveau européen, réunis au sein de l’APELL et d’EUCLIDIA.

Intervenant

  • Jean-Paul SMETS

    - CEO - Nexedi
  • Peter GANTEN

    - co-founder and member of the Management Board. - APELL
  • Stefane FERMIGIER

    - Co-Président - CNLL
  • Timo VALIHARJU

    - co-founder and member of the Management Board. - APELL

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Test de charge http multicloud avec Kubernetes, Flux2, Linkerd et Prometheus

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Testez les performances des applications Web à grande échelle en simulant les charges http de plusieurs plateformes cloud grâce à Kubernetes et sa puissance de parallélisation de tâches et d’autoscaling, à Flux2 pour la configuration des clusters multicloud et l’exécution des tâches, à Linkerd pour collecter les performances Web et à Prometheus pour stocker les métriques de performance afin de voir sur un tableau de bord unique ce qui se passe en temps réel.

Cette conférence a pour but de montrer comment utiliser la puissance de parallélisation des tâches de Kubernetes combinée aux outils d’observation et de surveillance, afin de visualiser les événements et les performances. Le tout géré de façon simple, rapide et industrielle par Flux 2 dans un rôle de chef d’orchestre pour exécuter facilement ces opérations sur plusieurs cluster Kubernetes hébergés sur différentes plateformes cloud.
J’ai mis au point cette approche lorsque je travaillais sur des API à grand volume pour des applications mobiles. Elle permet de simuler des milliards de connexions à l’échelle planétaire dans des conditions les plus réalistes possibles.
Grâce à l’association de tous ces outils de la CNCF sous la baguette de Kubernetes, et après beaucoup de tests et d’expérimentations, un simple fichier de configuration Yaml permet de venir à bout de ce défi très facilement.

Intervenant

  • Cyril BECKER

    - CTO - Alter way

10 novembre 2021

Talk

Salle 243

XiVO, pour des outils collaboratifs 100% Open Source, souverains et Made in France ! (intervention sponsorisée)

Business Apps

Le travail à distance a bousculé les entreprises et les DSI, qui ont été contraintes de réagir pour déployer une nouvelle organisation du travail et des outils collaboratifs adaptés. Les entreprises se sont tournées vers les géants de la visioconférence, des outils collaboratifs mais une alternative libre, Made in France, sécurisée et respectant vos données existe, découvrez la collaboration Open Source !

Intervenant

  • Jean-Baptiste MARIN

    - Architecte télécoms - Wisper
  • Philippe CHANAL

    - Responsable commercial - Wisper

10 novembre 2021

Plénière

Salle Maillot

L’Open Source, « contributeur » essentiel au GreenIT

Open Source Responsable

Quel est le maillon entre l’Open Source et le GreenIT ? C’est la question que nous nous poserons lors de cette table ronde.  Les principes de l’Open Source, à la fois communautaires et techniques, offrent la possibilité de réduire l’empreinte du numérique et d’agir directement sur les cycles de vie de la déferlante d’appareils digitaux ou encore sur les sensibilités éco-responsables et d’éco-conception.  L’Open Source demeure un levier à activer, reste alors à identifier les bonnes pratiques.

Intervenant

  • Agnès CRÉPET

    - directrice Software Longevity & IT - Fairphone
  • Cyrille CHAUSSON

    - Rédacteur en chef - IT for Business
  • Richard HANNA

    - chargé de mission interministérielle Green Tech - Dinum
  • Tristan NITOT

    - Fondateur - Octet Vert
  • Véronique TORNER

    - Co-fondatrice et Co-Présidente - Alter way

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 242A

Data in Motion : un enjeu pour la modernisation des systèmes d’information (intervention sponsorisée)

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Que ce soit au travers des projets d’Open Data, d’Open Banking ou plus simplement d’échange d’informations entre acteurs d’un même domaine d’activité (santé, assurances, transports …), la médiation de données est un sujet clé pour toutes les entreprises et organisations. Le cloud peut faciliter ces échanges, mais le point essentiel reste la mise en œuvre et la maîtrise des flux : les pipelines de la donnée.
Le parcours de AAA Data, association devenue entreprise leader dans la donnée automobile, illustre comment l’ouverture d’un « gisement de données » (datalake), peut irriguer tout un secteur et contribuer à faire naître de nouveaux services.

10 novembre 2021

Talk

Salle 243

Enterprise Search DIY – les briques open source pour monter une solution de recherche en interne

Business Apps

DIY en anglais, c’est le « fait maison ». Dans cette session, je parlerai d’Enterprise Search, le moteur de recherche interne à une organisation et qui permet aux employés de chercher les documents internes à leur structure. Je présenterai les différentes briques technologiques nécessaires, les défis pour les assembler, et nous ferons un tour du côté de Datafari Enterprise Search, notamment ses capacités et limites sur la version open source, pour savoir à quoi s’en tenir si vous voulez partir de là.

Intervenant

  • Cedric ULMER

    - Président - CNLL/FranceLabs

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Un regard neuf sur les chaînes d’outils et les compilateurs croisés en 2021

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Jusqu’à récemment, lorsqu’on vous demandait de créer une chaîne d’outils pour un nouveau dispositif, vous saviez ce qu’il fallait faire : construire un binutils croisé, construire un gcc croisé, construire un glibc croisé, reconstruire un gcc croisé avec plus d’options.
Mais ça, c’était avant : avec l’avènement de LLVM/Clang, musl et d’autres projets associés, il existe de nombreuses alternatives, chacune présentant des avantages et inconvénients spécifiques.
Cette conférence balaie les options disponibles et indique quand les utiliser (ou pas).

Intervenant

  • Bernhard ROSENKRANZER

    - Toolchain architect - Huawei

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Mon application web en 20 minutes

Full Stack / Web

Comment créer une application web en quelques minutes avec un générateur de code Open Source simple et utilisable avec tous types de langages ou frameworks. Cette présentation sera essentiellement basée sur une démonstration (création d’un application web en Python).

Intervenant

  • Laurent GUERIN

    - Senior Architect - Capgemini

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Déploiement sans interruption sur Kubernetes

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Kubernetes permet de faire beaucoup de choses. Quand on voit ses fonctionnalités, on s’imagine qu’il simplifie comme par magie les processus de déploiement applicatif. Bonne nouvelle : c’est bien le cas pour les applications Hello World ! Mais rares sont ceux qui les déploient au quotidien, car il faut gérer l’état. Certes, il serait beaucoup plus facile d’avoir des applications stateless, mais malgré tous nos efforts dans cette voie, l’état perdure, à (au moins) deux endroits : les sessions et les bases de données.

Vous devez penser à conserver l’état lors de l’arrêt et du démarrage des nœuds d’application. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment mettre à jour une application Spring Boot déployée sur un cluster Kubernetes, avec une modification non triviale du schéma de base de données à l’aide de Hazelcast, sans interrompre le service tout au long du processus.

Intervenant

  • Nicolas FRANKEL

    - Developer Advocate - Hazelcast

10 novembre 2021

Talk

Salle 224/225

Comment accueillir plus de femmes dans l’écosystème libre? Éclairage scientifique & pistes concrètes

Open Source Responsable

L’une des questions posées dans la conclusion de l’enquête 2021 du CNLL concerne la manière d’accueillir plus de femmes, notamment des développeuses, dans l’écosystème open source. Cet exposé a pour objectif de fournir un éclairage scientifique issu notamment de la psychologie sociale, et quelques pistes concrètes pour répondre à cette question éthique en faveur d’un numérique ouvert et inclusif.

Intervenant

  • Lancelot PECQUET

    - Chercheur, enseignant et consultant - Will Strategy

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

Enseignements tirés de l’élaboration d’un nez artificiel à l’aide de TinyML

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

C’était un weekend de mai 2020, au tout début de la pandémie, au cours duquel j’ai commencé à étudier comment un simple microcontrôleur couplé à un détecteur de gaz bon marché du commerce pouvait m’aider à savoir quand mon levain avait atteint le parfait niveau de fermentation.

Participez à cette session et venez découvrir comment je suis passé de l’étape où je ne comprenais pas grand-chose au concept de réseau neuronal jusqu’à l’élaboration en logiciel et matériel open source d’un nez artificiel complet qui peut déboucher de nombreuses applications et aussi constituer un excellent support d’introduction de l’IA et de TinyML aux développeurs. J’aborderai également le croisement entre l’IA et l’IoT, parfois désigné par le sigle AIoT— et partagerai quelques bonnes pratiques permettant de concevoir des applications TinyML idéales dans des scénarios IoT.

Intervenant

  • Benjamin CABE

    - Principal Program Manager, Azure IoT - Microsoft

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Une Américaine à Paris : une vision de la souveraineté numérique de ce côté de l’Atlantique

Filière et Souveraineté

Nul n’ignore que nous vivons dans un monde toujours plus divisé – conflits commerciaux transfrontaliers, accroissement des inégalités de revenu, changement climatique, insécurité alimentaire et guerres dans plusieurs régions du monde menacent l’humanité un peu plus chaque jour. C’est dans ce contexte que nous nous trouvons à la croisée des chemins quant au choix de l’approche à adopter en matière de collaboration et de protection de nos concitoyens. Alors que nous sommes toutes et tous confrontés à ces problèmes, devons-nous le faire chacun de notre côté ou bien l’union fait-elle vraiment la force ? Et si nous estimons que l’union fait la force, comment va-t-on décider avec qui collaborer et comment s’engager vis-à-vis des autres ?

Dans le cadre de cette conférence, Leslie Hawthorn nous fera part de son regard éclairé sur la valeur de la souveraineté numérique en Europe. Cette Américaine, qui est née et a grandi dans la Silicon Valley, a fait partie de l’équipe de départ d’un des géants de la Tech américaine, a pendant toute sa carrière milité pour l’open source, s’est expatriée en Europe depuis 2014 et est maman d’un enfant de nationalité allemande. En s’appuyant sur cette vaste expérience, elle expliquera comment l’influence mondiale des fournisseurs de technologie a été à la fois source de promesses et source de dangers pour notre façon de créer et de déployer les outils techniques qui déterminent les libertés des citoyens du monde entier. Elle abordera les menaces que fait peser sur les valeurs européennes cette influence mondiale et comment les atténuer. Elle conclura par une analyse des possibilités d’encadrement de la souveraineté numérique pour à la fois protéger les citoyens européens et renforcer l’influence de l’Europe du point de vue économique, social et du développement durable sur la scène internationale.

Intervenant

  • Leslie HAWTHORN

    - Office of CTO, Vertical Community Strategy Lead - Red Hat

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

FinOps : quelles solutions open source pour maitriser vos coûts Cloud ?

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

La dimension FinOps de tout projet Cloud est structurante et impacte les décisions d’architecture dès qu’il s’agit de déployer et gérer le cycle de vie d’applications chez un fournisseur de Cloud Public. Le Cloud, par son modèle de coût à l’usage, favorise la variabilité des charges de travail et l’adaptation des temps de fonctionnement au réel usage par les utilisateurs ou les services applicatifs.
À ce jour, la majorité des acteurs dans ce domaine sont propriétaires comme Flexera ou VMware et dominent, sans partage, le marché des grandes entreprises. Pourtant, la FinOps Foundation, partie intégrante de la Linux Foundation depuis 2019, anime ce marché et se pose comme la principale communauté pour définir les meilleures pratiques en termes de gestion financière du Cloud.
Dans ce contexte, comment situer la pratique FinOps dans le monde open source ? Des offres complètes existent-elles ? Faut-il baser sa stratégie FinOps sur plusieurs outils open source ? Quid de la maturité ? Est-ce pertinent de construire sa plateforme d’analyse FinOps à base de solutions open source ? La courbe d’apprentissage très progressive des pratiques FinOps au sein des entreprises ne favorise-t-elle pas l’utilisation de solutions open source dans ses process FinOps ?
Finalement, n’est-ce pas par une sensibilisation et une vigilance active de tous les acteurs impliqués dans la gestion du Cloud que les meilleures optimisations de coûts sont possibles ?
Après le rappel des principaux axes d’optimisation des coûts par la pratique FinOps, les participants seront capables d’identifier les solutions open source pertinentes et suffisamment matures pour progresser dans leur pratique FinOps actuelle.

Intervenant

  • Gael CORLAY

    - CTO and founder - Ilki

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 243

Avancées technologiques dans les entrailles des messageries des grandes organisations (intervention sponsorisée)

Business Apps

Résilience, sauvegarde continue, mise à jour sans interruption, stockage objet, fédération de plateformes.. support Outlook MAPI, visio et collaboratif étendu, webmail à l’état de l’art.. derrière l’accroche marketing de la messagerie pour les grandes organisations se cachent de nombreuses avancées technologiques pour la messagerie collaborative Open Source européenne. Venez les découvrir !

Intervenant

  • Fabrice TEGON

    - Directeur de projet - Bluemind
  • Pierre BAUDRACCO

    - CEO - BlueMind
  • Thomas CATALDO

    - CTO et architecte expert de solutions et protocoles de messagerie - Bluemind

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Les enjeux de la gestion de configuration à grande échelle

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

Les systèmes d’information ont bien évolué ces 10 dernières années. De plus en plus gros, hybrides, immutables, élastiques, et évoluant sous la houlette de plus en plus d’intervenants.

Les enjeux et problématiques de la gestion de configuration d’un parc de 20 000 serveurs, utilisés h24 par tous les services d’une entreprise ne sont pas de tout repos : il faut le faire évoluer tout en assurant la continuité du service et en conservant la sécurité, avec des domaines de responsabilité partagés entre de nombreuses équipes – et parfois des contraintes historiques.

Pour ces sujets, il n’existe pas de solutions magiques, mais des retours d’expériences donnent des pistes.

Intervenant

  • Nicolas CHARLES

    - Customer Success Manager - Rudder

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Ecosystème open source français: Un outil de la souveraineté numérique européenne?

L’écosystème open source english a démontré dans les dernières années un incroyable dynamisme. Alors que l’open source est au cœur de la révolution du cloud mondial et que l’Europe cherche de nouvelles voies pour retrouver sa souveraineté numérique, quels sont les leviers pour faire de l’open source français un élément de cette souveraineté ?

Intervenant

  • Denis LAFONT TREVISAN

    - Chargé de mission - Freelance.com

10 novembre 2021

Table Ronde

Salle 224/225

Diversité & Open Source

Open Source Responsable

Chacun peut constater dans ses projets Open Source le faible nombre de femmes participantes. Le problème n’est pas nouveau, il n’est pas propre à l’Open Source, et pourtant il semble exacerbé dans nos projets par une culture qui laisse peu de place aux femmes, à rebours des valeurs d’inclusion affichées par l’Open Source. Trois ans après l’intervention d’Open Héroïnes au Paris Open Source Summit, quelles propositions parmi les huit présentées ont « marché » ? Faut-il se résigner à un monde Open Source où les femmes n’ont qu’une place réduite ? Nos trois intervenantes partageront leur cheminement vers leurs premières contributions, avant d’ouvrir le dialogue avec la salle.

Intervenant

  • Constance DE QUATREBARBES

    - Data Ingénieure - Entrepreneur d'Intérêt Général
  • Sophie GAUTIER

    - Foundation coordinator - The Document Foundation
  • Zineb BENDHIBA

    - Senior Software Engineer - Red Hat

10 novembre 2021

Talk

Salle 243

Indexer ses documents bureautique avec la suite Elastic et FSCrawler

Business Apps

Vous avez sous la main des tonnes de documents Open Office, Microsoft Office, PDF voire des images… et vous aimeriez être capable de chercher dans leurs meta-données et dans le contenu lui-même. Comment faire ? Surtout depuis l’annonce de la fin de Google Search Appliance. Dans cette session, David expliquera comment Apache Tika peut fournir ce service et comment combiner cette fantastique librairie avec elasticsearch : * Elasticsearch ingest-attachment plugin : https://www.elastic.co/guide/en/elasticsearch/plugins/current/ingest-attachment.html * FSCrawler : https://github.com/dadoonet/fscrawler) * Connecteur Workplace Search pour FSCrawler afin de disposer sur étagère d’une interface utilisateur puissante pour vos documents : https://www.elastic.co/workplace-search

Intervenant

  • David PILATO

    - Developer & Evangelist - elastic

10 novembre 2021

Talk

Salle 242A

OSS à la rescousse !

IoT / Embedded / Edge Computing / Smart City / Smart Industry

Comment construire une solution globale en s’appuyant sur des composants OSS dans un environnement en mutation rapide? Les contraintes d’une startup sont principalement d’avoir un time-to-market le plus court possible, dans un budget généralement serré. L’OSS permet de répondre en partie à cet objectif, en proposant des produits fiables et validés. Mais en dehors de l’aspect purement budgétaire, l’écosystème et l’aspect collaboratif permettent d’avancer beaucoup plus vite qu’avec une solution propriétaire. Avoir participé à plusieurs projets OSS permet de naviguer rapidement dans cet éco-système. De plus, ce n’est pas un chemin à sens unique: ce que nous développons peut être partagé, faisant ainsi profiter les autres utilisateurs. Cette présentation est un retour d’expérience sur 2 ans de construction d’une solution basée en grande partie sur cet éco-système.

Intervenant

  • Emmanuel LECHARNY

    - CTO - Busit.com

10 novembre 2021

Talk

Salle 242B

GAFAM or not GAFAM dans les collectivités

Governance & Strategies

Depuis bientôt 20 ans, l’Adullact soutient les alternatives libres auprès des collectivités. Récemment, l’association souhaité mettre en place un nouveau service à destination de ses membres, base sur Nextcloud, en partenariat avec l’entreprise Arawa. L’objectif est de permettre aux collectivité de découvrir une solution libre, plutôt que d’aller confier ses données aux alternatives bien connues proposées par les GAFAM (Microsoft365, Google Doc, etc). L’idée n’est pas de concurrencer les entreprises du numérique libre mais de proposer une acculturation au libre, bénéfique à l’ensemble du secteur open source. Pascal Kuczynski, Délégué Général de l’Adullact et Philippe Hemmel, président d’Arawa, expliqueront la démarche, le fonctionnement multi-collectivités du service et proposeront une démonstration du service.

Intervenant

  • Pascal KUCZYNSKI

    - Délégué Général - ADULLACT

10 novembre 2021

Talk

Salle 241

Créer vos futurs applications de télécommunication avec Wazo Platform

Cloud / Devops / Infrastructure / Telco

L’univers des télécommunications est une industrie mature et un secteur peu ouvert. Ces dernières années, les télécommunications ont pris un virage logiciel et cloud. Les applications se sont transformées autour du web, Chez Wazo, nous croyons à l’intégration des télécommunications dans les applications métiers pour simplifier leurs usages.

Depuis plusieurs années, nous développons une plate-forme pour vous permettre de construire vos applications de télécommunication de demain. Wazo Platform est un projet open-source qui vous offre une plateforme de télécommunications programmable et ouverte distribuée sous licence GPLv3.

Dans cette session, nous vous ferons découvrir notre projet ainsi que ses fonctionnalités pour vous permettre de développer avec nos interfaces de programmation :
– API REST
– Websocket
– Webhook
– WebRTC

Je vous présenterai des démonstrations et du code pour vous expliquer ce que vous pourrez faire avec Wazo Platform.

Intervenant

  • Sylvain BOILY

    - CEO - Wazo Communication Inc.

10 novembre 2021

Talk

Salle 202/203

Déverrouiller les marchés numériques : réglementation des plateformes de l’UE, interopérabilité et open source

Filière et Souveraineté

L’UE est déterminée à réguler le secteur numérique. La loi sur les marchés numériques, actuellement en cours de négociation, est sans doute la mesure la plus ambitieuse pour accroître la concurrence sur les marchés numériques. Il vise à mettre à jour le droit de la concurrence pour les marchés numériques avec de nouvelles règles pour les grandes plateformes en ligne. Pour les parties prenantes de l’open source, l’obligation d’interopérabilité est peut-être la plus pertinente, offrant le potentiel d’alternatives ouvertes et interopérables pour rivaliser sur des règles du jeu plus équitables.

Les obligations d’interopérabilité sont soutenues par un grand nombre de membres du Parlement européen (MPE), de gouvernements européens, d’entreprises technologiques européennes et d’organisations de la société civile. Du point de vue de la politique open source, il s’agit d’un débat politique qui nous rappelle les conflits passés tels que l’interopérabilité des navigateurs, les normes ouvertes, les formats de documents et la neutralité du net.

Intervenant

  • Giulia GUADAGNOLI

    - Policy Advisor - OpenForum Europe

Premium Sponsors

Silver Sponsors

Gold Sponsors

Avec le soutien de